Primature : Choguel confirmé Premier ministre

Après avoir juré avec la main levée au Ciel devant le président de la Cour suprême de Bamako, le tout nouveau président de la transition, le colonel Assimi Goïta a nommé Choguel Kokala Maïga au poste de Premier ministre par le décret n° 2021-367/PT-RM du 7juin  2021. Cela, dans les heures qui ont suivi la prestation de serment au Centre international de conférence de Bamako (Cicb).

Cette nomination de Choguel à la Primature n’est que le respect de la parole donnée. En vrai Minianka, il a fait ce qu’il a dit en ressuscitant le M5 que certains avaient cru « mort de sa belle mort ». Le vin étant donc tiré, il ne reste qu’à boire. Il revient de droit au nouveau Premier ministre de former un gouvernement de large consensus. Il devra son salut au respect des engagements qu’il a listés avec le Comité stratégique du M5-RFP. A ce niveau, il sera un bon ancien camarade. Au chapitre des défis qui attendent Choguel à la Primature figurent en première ligne l’organisation des élections libres, crédibles et transparentes en 2022, la mise en œuvre de l’Accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger. Suivront la lutte contre l’insécurité, l’impunité et la corruption.

Source: L’Alerte

Vous allez aimer lire ces articles

Gouvernement de transition : Sevré par Choguel, Tiébilé Dramé grince des dents

Meeting populaire du Mouvement Ko-Koura: La jeunesse réclame la paix et la stabilité partout au Mali, de Kayes à Kidal

IPR/IFRA de Katibougou: Le ministre Amadou Kéita s’imprègne des problèmes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct