21ème anniversaire de la Résolution 1325 : Que de succès engrangés dans la promotion des droits des femmes au Mali

C’est une opportunité pour mettre à contribution les médias et les technologies de l’information et de la communication (TIC), afin de mettre à échelle les activités de dissémination du Plan d’actions. Mais aussi pour impliquer les femmes et les jeunes aux niveaux national, régional et local pour une accélération de la mise en œuvre du Plan d’actions national (PAN-R1325)

 

Sous la houlette de l’actuel ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Wadidié Founè Coulibaly,  les droits des femmes sont en train de connaitre un essor au plus grand bonheur de celles-ci. Pour preuve, toutes les grandes dates retenues par les Nations Unies pour magnifier la femme, sont commémorées  par le département de tutelle.

C’est dans une telle dynamique que le ministère a célébré le 21ème  anniversaire  de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies. C’était ce vendredi  3 décembre 2021 à l’hôtel ex Sheraton de Bamako. Cette journée commémorative avait pour thème : « Assurer une  paix durable à travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication par les femmes, les filles et les acteurs des médias dans le but d’accélérer la mise en œuvre du plan d’actions national de la résolution 1325 ».

Pour la représentante d’ONU-femmes au Mali, Karin Grimm, la commémoration de ce 21ème anniversaire de la Résolution est une opportunité pour mettre à contribution les médias et les technologies de l’information et de la communication (TIC), afin de mettre à échelle les activités de dissémination du plan d’actions. Aussi, il sert à impliquer les femmes et les jeunes aux niveaux national, régional et local pour une accélération de la mise en œuvre du Plan d’actions national (PAN-R1325).

Karin Grimm s’est également félicitée des engagements du Mali pour la mise en œuvre effective du 3ème plan d’actions national de ladite résolution. Et, selon elle, au Mali, ce plan accorde une attention particulière à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger et à la réalisation des engagements nationaux et internationaux.

Mme le ministre Wadidié Founè Coulibaly, pour sa part a énuméré les acquis de  la Résolution 1325. Lesquels ont permis à notre pays de réaliser des changements notoires en matière de promotion des droits des femmes. Il s’agit, entre autres de : l’élaboration et la mise en œuvre de trois plans d’actions participatifs et inclusifs de 2012 à 2019 ; la diffusion du plan d’actions national 2019-2023 sur l’étendue du territoire national ; une décentralisation plus poussée du plan d’actions de la résolution 1325.

S’ajoutent d’autres changements nom moins importants dont: l’adoption de la loi 2015-052 du 18 décembre 2015 ; la prise en charge psycho sociale, médicale des femmes et des filles victimes de violences sexuelles liées aux conflits ; la tenue des assises des femmes pour la paix au Mali en 2018 ; la tenue d’un atelier de haut niveau par le gouvernement et la présence de 9 femmes au Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger.

Quant au troisième Plan d’actions national 2019-2023, il permettra d’apporter certaines innovations : la prise en compte des besoins des populations déplacées ; la prise en compte de nouvelles thématiques comme l’extrémisme violent, les changements climatiques, la santé et les droits sexuels et reproductifs.

Diakalia M Dembélé

Source22 Septembre

Vous allez aimer lire ces articles

Dr. Laya Amadou Guindo : « Nous ne sommes pas dans un acharnement contre le Premier ministre »

PROPOS D’EMMANUEL MACRON TENUS LE 28 JUILLET EN GUINNEE-BISSAU: TABITAL PULAKU AFFIRME SE RECONNAITRE DANS LE COMMUNIQE DU GOUVERNEMENT ENGAGEANT TOUTE LA NATION

Accord d’Alger : Vers l’intégration de 26.000 ex-combattants dans l’armée et l’administration publique ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct