Adam Dicko, présidente de l’AJCAD

Réputée pour ses interventions musclées sur les plateaux de télévisions et de radios privées, la présidente de l’AJCAD a vu sa côte de popularité dégringoler, en l’espace de quelques minutes, au sein de l’opinion publique.

Invitée au sommet Afrique-France de Montpellier, Adam Dicko a eu la maladresse de faire une photo avec le président Macron. Photo, ensuite, balancée sur les réseaux sociaux. Un geste qui tombe mal. Très mal. Surtout, à un moment où, autorités malienne et française s’affrontent à coups de vérité, pour la première. Et d’insultes, pour la seconde.
Cette photo a été mal perçue par l’écrasante majorité des Maliens. Qui accusent la présidente de l’AJCAD de soutenir la France dans le duel qui l’oppose au Mali.
« Je suis pro-Mali » avait –elle rétorqué pour se défendre. Sans succès.
Sur les réseaux, un seul commentaire sous la photo : « honte à toi ! », lit-on.
Malgré tout, après son intervention, suite à sa rencontre avec Macron, elle a su lui transmettre certaines des préoccupations du peuple malien.
Si la colère des Maliens s’est un peu calmée, suite à cette intervention, il n’en demeure pas moins que sa côte de popularité ait pris un sérieux coup.

Mohamed El Heïba

Source : Canard Déchaine

Vous allez aimer lire ces articles

ADEMA-PASJ : Mme Konté rempile à la tête du mouvement des femmes, Mohamed Chérif fait le consensus auprès des jeunes- Tièmoko Sangaré en mauvaise posture pour succéder à lui même

DISLOCATION DU MALI : Choguel pointe la France du doigt !

Edito : Le jeu dangereux de Choguel !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct