Assises Nationales/ Organe Unique : Le coordinateur de la jeunesse M5-RFP menace les détracteurs du projet

La jeunesse M5-RFP a animé un point-presse le dimanche 12 septembre 2021 à la Maison de la Presse. Il s’agissait pour elle de se prononcer sur les questions brûlantes de l’heure avant d’exprimer leur soutien et leur confiance aux actions des autorités de la transition.

 

Dans une déclaration rendue publique, la jeunesse du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces démocratiques (M5-RFP), à travers Mohamed Dolo, manifeste son soutien à la transition et à la justice pour les actions engagées. Un soutien à la transition qui se fera pour la tenue des assises engagées par le premier ministre. Des assises au cours desquelles le fondement du Mali sera posé.

Pour Abdoul Kader Maïga, membre du comité stratégique, lesdites assises prônent le parachèvement de la lutte pour la refondation du Mali qui d’ailleurs était inscrite dans le cahier de doléances du M5-RFP.  Des mots comme ‘’la jeunesse M5-RFP soutient les assises réparatrices d’un Mali meurtri et la justice pour un Mali équitable’’ étaient lisibles sur les banderoles comme pour montrer leur engagement à soutenir les assises nationales.

L’arrestation des présumés corrompus a été saluée et soutenue lors de ce point- presse. Pour la jeunesse, la justice, socle de la stabilité du pays est en marche. ‘’ Nous soutenons ces arrestations et nous ferons tout notre possible pour la restauration de la justice.  Il ne s’agit pas d’arrêter pour arrêter mais il s’agit de faire en sorte que la fortune volée soit restituée au gouvernement’’, disaient la plupart des coordinateurs communales qui se sont succédé au pupitre.

S’agissant du maintien de la durée de la transition et la tenue des élections comme l’exigent la Cedeao et certains hommes politiques, la jeunesse M5-RFP estime que la situation sécuritaire dans laquelle le pays se trouve ne permet pas de tenir une élection crédible. Un forcing mettra le pays dans le gouffre. C’est ainsi qu’un appel a été lancé à la communauté internationale et aux Maliens de faire une analyse approfondie de la situation sécuritaire et aux difficultés des Maliens en lieu et place de la tenue des élections.

L’organe unique de gestion des élections n’est pas resté dans les oubliettes. Pour les conférenciers, cet organe unique est la solution sine-qua-non pour éviter une autre crise post-sécuritaire.

L’esprit clairvoyant du président de la transition et du Premier ministre était au bout des lèvres. C’est pourquoi la jeunesse M5-RFP a invité les autorités de la transition à rester dans cette logique. ‘’Celui qui se mettra en travers la bonne tenue de la transition nous trouvera sur son chemin’’, menace le coordinateur de la jeunesse M5-RFP, Ibrahim Traoré. C’est pourquoi Coumba Yarissi, la présidente des femmes du M5-RFP, a invité la jeunesse à la cohésion, à rester vigilante et à se lever comme un seul homme lorsque la bonne tenue de la transition et la justice sont menacées.

Bissidi SIMPARA 

Source : L’Alerte

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le chef de Barkhane récuse tout “abandon” par la France

Discours de Choguel Kokalla Maïga devant l’ONU : La réaction de la CMA

Tiéman Hubert Coulibaly, président de l’ARP, sur les 61 ans d’indépendance du Mali : « La violence comme mode d’expression politique est trop courante dans notre pays »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct