BICÉPHALISME AU SEIN DE LA CMAS : «  C’EST L’IMAM MAHMOUD DICKO QUI TIRE LES FICELLES » A RÉAGI ISSA KAOU DJIM

C’est presqu’un tir à distance auquel nous assistons entre le bouillant chef d’orchestre de la Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) et son beau-père. Mis à l’écart par des frondeurs de la CMAS, Issa Kaou Djim a réagi sur un plateau WebTV, le vendredi 26 février dernier. Il charge l’Imam Mahmoud Dicko d’être derrière ce complot contre lui : «C’est l’Imam Mahmoud Dicko qui tire les ficelles», a-t-il réagi.

C’est finalement un secret de polichinelle. Rien ne va plus entre l’Imam Mahmoud Dicko et son ancien porte-parole, Issa Kaou N’Djim. La relation entre ces deux (02) personnes avait fait beaucoup de jaloux et d’envieux. Comme pour couper l’arbre dès sa racine, des esprits ont su opposer l’Imam Dicko à son beau-fils.

Certes le lien de mariage (nièce de Dicko mariée à N’Djim) qui existe entre les deux (02) personnes a donné une complicité à leur duo. Longtemps ensemble depuis la fin du mandat de l’Imam Mahmoud Dicko à la tête du Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM), les chemins de ces deux (02) hommes semblent se séparer.

Issa Kaou N’Djim qui ne jurait que sur son mentor Dicko se trouve aujourd’hui dans une mauvaise posture. Les prises de positions du beau-fils, depuis le coup d’État contre Ibrahim Boubacar Kéita, le 18 août dernier, ne vont plus   dans le même sens que le beau-père. C’est en tout cas l’impression (…)

DEMBA KONTE

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Tel un phénix, le M5-RFP renait-il de sa « belle mort » ?

RENCONTRE Bah N’DAW et M5-RFP : La dissolution du Gouvernement et du CNT réclamée

Mali : Le retour d IBk et Karim au pouvoir

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct