Campagne de désintoxication pour un prétendu soutien de Moussa Timbine à Seydou Coulibaly : Le bluff des commanditaires

Décidément, tous les moyens sont désormais bons pour se frayer un chemin afin de gagner les élections présidentielles à venir. Même les moyens les plus illégaux ne sont épargnés. Depuis un certain temps, le jeune Moussa Timbiné est la cible d’une certaine presse, qui l’accuse de soutenir le candidat déclaré Seydou Mamadou Coulibaly. Il n’en est rien selon un communiqué de la cellule de communication de l’ex président de l’Assemblée Nationale.

 

Depuis le coup de force contre le régime d’Ibrahim Boubacar Keita et l’arrestation de certains membres de son régime et leur libération, Moussa Timbiné, en fin politique, a opté pour le profil bas. Il aurait même instruit à ses proches de ne répondre à aucune provocation et de rester sereins. Et c’est ce comportement sage qu’ils adoptent depuis. Ils ont pris du recul par rapport à toutes les activités. Le jeune bouillant du RPM commençait même à forcer l’admiration de bon nombre de maliens à cause de sa sagesse et à sa bonne lecture des choses. On ne voyait plus l’ex député que dans les manifestations sociales. Mais voici que certains profitent de ce recul pour écrire sur les réseaux sociaux et certaines presses que l’ex occupant du perchoir a choisi son candidat, c’est-à-dire Seydou Mamadou Coulibaly. Dans un pays où les nouvelles vont vite, l’équipe de communication de Moussa Timbiné a jugé donc nécessaire de mettre la lumière sur cette affaire en faisant un communiqué pour démentir l’information.  En observateur de la scène politique du Mali, nous savons que Moussa Timbiné n’a peur et n’a aucun complexe pour dévoiler ses intentions. Il serait donc hasardeux de penser qu’il a peur de dévoiler son choix.  Alors qui veut décrédibiliser Moussa Timbiné ? Qui veut faire croire que l’ex député veut trahir son parti ? En tous les cas, tous ceux qui connaissent Timbiné, savent qu’il ne se cache jamais pour faire ce qu’il veut. En attendant, nous pensons qu’il est temps que nos hommes politiques soient francs dans le jeu politique.

Bakara Diallo

Source : L’Analyste

Vous allez aimer lire ces articles

CONSEIL NATIONAL de la TRANSITION (CNT) : L’honorable Souleymane Dembélé met le Ministre de l’Économie et des Finances dos au mur

Rencontre Bouyé-SBM: réconciliation scellée…?

SBM-Bouyé: en politique, ne jamais dire jamais

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct