Contingent danois : Le Mali persiste et signe

Le gouvernement du Mali invite, avec insistance, la partie danoise à retirer immédiatement ses forces spéciales du territoire malien.

 

Le gouvernement du Mali a, de nouveau, invité mercredi soir, avec insistance, la partie danoise à retirer immédiatement du territoire malien son contingent des forces spéciales déployé récemment au sein de la force « Takuba », pilotée par la France.

« Le gouvernement de la Transition a lu, avec surprise et consternation, un message non approprié du ministre des Affaires étrangères danois sur les réseaux sociaux, le 25 janvier courant, qui estime infondée la conclusion d’un accord entre la République du Mali et le Danemark, avant le déploiement des forces spéciales danoises », a annoncé Colonel Abdoulaye Maiga, porte-parole du gouvernement.

Maiga explique que « dans une note verbale en date du 29 juin 2021, le Royaume du Danemark avait saisi le gouvernement de la Transition d’un projet de texte en vue de convenir du statut des forces spéciales danoises devant intervenir au sein de la force Takuba sur la base du Protocole additionnel conclu en mars 2020 entre le gouvernement du Mali et celui de la République française déterminant le statut des détachements non français de la force Takuba ».

« En réponse, le gouvernement de la Transition a, par note verbale du 16 novembre 2021, indiqué au gouvernement du Royaume du Danemark que sa requête est sous examen et qu’une suite lui sera communiqué », a martelé Colonel Abdoulaye Maiga ajoutant que ledit document reste toujours à l’état de projet et aucun accord n’autorise le déploiement des forces spéciales danoises au sein de la Force Takuba.
« Le gouvernement du Mali invite, avec insistance, la partie danoise à retirer immédiatement ses forces spéciales du territoire malien » a souligné la même source.
En outre, les autorités maliennes précisent que « trois autres pays européens, la Norvège, le Portugal et la Hongrie, se trouvent actuellement comme le Danemark en attente de la validation de l’accord sur le statut des forces par la partie malienne. Contrairement au Danemark”, ces pays n’ont procédé à aucun déploiement de leurs forces spéciales dans le cadre de l’opération Takuba.

Il faut rappeler que quinze pays dont la Norvège, le Portugal et la Hongrie ont désapprouvé, mercredi, la demande formulée par les autorités maliennes au Royaume du Danemark de retirer ses forces spéciales du territoire malien.

Source : Anadolu Agency

Vous allez aimer lire ces articles

Nouvelle affaire dite d’équipements militaires : Qui sont les trois généraux inculpés ?

Tiégoum Boubèye Maïga sur Joliba Tv news : ‘’Au Mali, la presse est le secteur qui a embauché le maximum de chômeurs ! ‘’

Issa Kaou Djim : ‘’Dr Oumar Mariko est un patriote’’

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct