Coopération militaire : le Mali fait une demande inédite à la France

Les rapports entre la France et la Mali se sont considérablement détériorés ces derniers temps. Et les conséquences sont perceptibles sur le terrain. En effet Emmanuel Macron a décidé de réduire le nombre de ses soldats sur place au Mali. Et le Mali s’est adressé à un autre partenaire stratégique, la Russie qui a envoyé ses soldats pour la formation de l’armée malienne.

 

Aujourd’hui, il y a un nouveau développement dans cet épisode des tiraillements entre la France et le Mali. Selon l’agence turque Anadolu, le Mali a officiellement demandé à la France la révision des accords de défense qui lient les deux pays, a annoncé, dimanche 16 janvier, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, à la chaîne d’information France 24.

Toujours selon la même agence, cette demande effectuée fin décembre n’a jusqu’ici pas suscité de réaction officielle côté français. Le partenariat sécuritaire entre la France et le Mali était jusqu’alors défini par un accord de coopération technique, signé en 1985, qui prévoyait la possibilité d’envoyer des soldats français pour des missions de formation ou dans le cadre d’opérations, encadrées par le commandement de l’armée malienne. Mais en 2013, Un autre pacte sécuritaire a été signé.

Il prévoit de “concourir à une paix et une sécurité durables (…), notamment par la sécurisation des espaces frontaliers et la lutte contre le terrorisme”. Il permet également l’accès au territoire malien, “y compris ses eaux territoriales et son espace aérien”, avec le consentement préalable de l’État, précise la même source. Prévu pour une durée de cinq ans, ce traité est reconduit de manière tacite. Il est néanmoins précisé que “les Parties peuvent, à tout moment et d’un commun accord, amender par écrit le présent traité”, comme le demande aujourd’hui le gouvernement malien.

Yakouser

Source : Opera News 

Vous allez aimer lire ces articles

Tiégoum Boubèye Maïga sur Joliba Tv news : ‘’Au Mali, la presse est le secteur qui a embauché le maximum de chômeurs ! ‘’

Issa Kaou Djim : ‘’Dr Oumar Mariko est un patriote’’

Des leaders d’opinion reçus à la Primature

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct