Coup d’envoi hier de la Semaine nationale de lutte contre la corruption

Prévue du 2 au 9 décembre, la semaine nationale de lutte contre la corruption a été officiellement lancée hier par le ministre de la Justice, des Droits de l’homme, Garde des sceaux Mahamadou Kassogué, dans la salle de conférence de l’Ecole de maintien de la paix Me Alioune Blondin Bèye.

 

Ce lancement a été marqué par une conférence-débat à initiative de l’OCLEI et du conseil national des arabophones du Mali. Elle a été mise à profit par le ministre de la justice de revenir sur  » l’impérieuse nécessité de combattre la corruption et l’enrichissement illicite « . Et pour y arriver, «  l’OCLEI peut compter sur le soutien total  » de son département, a-t-il dit  Le président de l’OCLEI a rappelé pour sa part le thème adopté par l’Organisation des Nations Unies pour commémorer la journée de cette année est :  » Votre droit, votre défi : dites non à la corruption« . Aux dires de Moumouni Guindo, ce thème est comme «un appel à tout citoyen de notre pays, à se mobiliser pour freiner l’expansion de cette menace qu’est la corruption pour la paix, la démocratie et le développement durable».

Source : L’INDEPENDANT

Vous allez aimer lire ces articles

Dr. Laya Amadou Guindo : « Nous ne sommes pas dans un acharnement contre le Premier ministre »

Coopération bilatérale : Ces échanges téléphoniques qui renforcent l’axe Bamako-Moscou

PROPOS D’EMMANUEL MACRON TENUS LE 28 JUILLET EN GUINNEE-BISSAU: TABITAL PULAKU AFFIRME SE RECONNAITRE DANS LE COMMUNIQE DU GOUVERNEMENT ENGAGEANT TOUTE LA NATION

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct