Course pour Koulouba : Attention aux opportunistes de dernière minute

Après la conquête du pouvoir, IBK devrait beaucoup se méfier des opportunistes qui l’ont rejoint à la dernière minute. Ils sont venus tous azimuts avec des intentions diverses. Car sentant la cause déjà perdue. Certains ont rejoints IBK, mais ne peuvent pas regarder en face leurs anciens alliés.gouvernement premier ministre president ibrahim boubacar keita aout septembre 2013

Ils sont venus en grande enjambée dans le camp d’IBK après que Ladji Bourama  ait franchi le premier tour largement en tête. Visiblement certains candidats n’apportent presque rien à l’électorat du Kankélétigui. Par exemple, la jeune  sœur nationale ‘’Chato’’ était attendue du côté de Soumaïla Cissé par ses proches, mais elle a préféré virer à droite. Des candidats comme Racine Thiam et son CAP, après avoir fustigé les anciens qui ont travaillé avec les anciens régimes, arguant qu’ils veulent faire la rupture totale. Comme si le candidat qu’il a choisi est un néophyte  politique.

 

Il faut parler aussi du cas de Yeah Samaké qui s’est fait licencier par les responsables de la fondation pour laquelle il travaillait. Donc, il chercherait refuge auprès des bras longs afin d’échapper à une probable poursuite judiciaire.

 

Dado Camara

Source: L’Annonceur

Vous allez aimer lire ces articles

Médiateur de la République : Quand Mme Aminata Mallé redonne l’espoir aux usagers désespérés du service public

Rapport annuel 2021 du médiateur de la République : 3567 personnes accueillies pour réclamations et demandes d’interpellation et 191 dossiers traités

Situation des droits de l’homme au Mali du 1er janvier au 30 juin : 1304 violations et atteintes enregistrées, soit une augmentation de 47,17 %

1 Comment Already

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct