Déclaration du parti FAD relative à la nomination des membres du Conseil Consultatif Interrégional de la Zone de Développement des Régions du Nord

Le Bureau Politique National du parti Front Africain pour le Développement (FAD) a constaté avec stupéfaction, la signature par le Ministre de l’Administration Territoriale d’un arrêté en date du 31 décembre 2020, portant nomination des membres du Conseil Consultatif Interrégional de la Zone de Développement des Régions du Nord.

 

Le parti FAD s’insurge contre cette décision qui marque une fuite en avant dans la mis en œuvre de l’accord antinational issu du processus d’Alger.

Le parti condamne sans réserve l’attitude aventurière du Ministre de l’Administration Territoriale et rappelle son opposition ferme a toute application de l’accord en l’état.

Le FAD reste déterminé à empêcher l’application de l’accord antinational issu du processus d’Alger et met en garde les autorités de la transition contre toute tentative de passage en force.

Le parti de la jeunesse militante appelle l’ensemble du peuple malien à rester vigilant et déterminé à défendre l’intégrité du territoire, l’unité nationale, ainsi que la forme unitaire de l’Etat du Mali.

Bamako le 26 /01/2021

La Vice-Présidente
Zeinabou Maiga

Vous allez aimer lire ces articles

Dernier point de presse du M5-RFP avant la trêve Ramadan

[Édito] La classe politique Malienne en faillite

Politique : Dr Aboubacar Sidiki Fomba marque son territoire

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct