DOS AU MUR SUR LA SCÈNE POLITIQUE : L’ALLIANCE POUR LE RÉPUBLIQUE (APR) CHERCHE PRENEUR

Les derniers temps, l’Alliance Pour la République (APR) de l’ancien ministre de la Santé, non moins ancien ministre commissaire à la sécurité alimentaire, M. Oumar Ibrahim Touré, fait face à une traversée de désert qui ne dit pas son. En vue de trouver les voies et moyens afin de pourvoir surmonter les différents défis, le parti du perroquet est à la recherche d’un preneur. Apparemment l’histoire donne raison au président de la Coalition Citoyenne de la Société Civile pour la Paix, l’Unité et la Réconciliation au Mali (CCSC-PURN), non moins ancien Premier ministre, M. Ahmed Mohamed Ag Hamani qui disait ceci :

 

« Un parti politique, on en crée tous les jours. Cela a servi à quoi ? Depuis 1991 où il y a eu le multipartisme intégral, aujourd’hui on est à près de 200 partis politiques, pourtant on est dans la crise la plus grave du pays. Le peuple malien est en train de se poser la question : tous ces partis politiques servent à quoi ? (…) ».

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 17 SEPTEMBRE 2019

Par Tougouna A. TRAORE

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

L’envoyé de l’ONU au conseil de sécurité : « La stabilisation du Mali est cruciale pour l’ensemble de la région »

Commission chargée de la finalisation du projet de constitution : La CMA se marginalise

Politique : Le CNID-FYT opte pour des élections sécurisées dans l’insécurité

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct