EN ATTENDANT LA DÉCISION DES CHEFS D’ÉTAT DE LA CEDEAO:

Face aux difficultés qui assaillent notre pays, les membres du Mouvement Yèrèwolo Débout  sur les Remparts  et leurs alliés des partis politiques, des groupements religieux, des associations, des coalitions, des mouvements  d’auto-défense, des plateformes n’entendent pas rester les bras croisés. Ils sont déterminés à croiser le fer avec la Communauté Internationale.

Dans ce cadre, le lundi 6 décembre 2021, dans la soirée, ils ont pris d’assaut la Bourse  du Travail pour une conférence de presse à l’occasion de laquelle des annonces fortes ont été faites.

Il s’agissait pour ces acteurs qui inscrivent leurs actions dans le cadre du soutien à la Transition , d’informer  les maliens de  Bamako, des régions, des cercles, des villages, de l’extérieur  de la tenue  des meetings qui seront  suivis par  des sit-in  sur toute l’étendue du territoire national les 10, 11 et 12 décembre 2021. Ceux-ci entendent faire une démonstration de force dans toutes les localités du Mali.

Pour les uns et les autres, il est question de réaffirmer  le soutien  des maliens aux autorités  de  la (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Décrispation politique: le Cadre propose un gouvernement d’union nationale

Choix du cercle comme circonscription électorale: le parti MDJS dénonce la démocratie de l’espace

Contre la présence de MINUSMA au Mali: Yèrèwolo lance un ultimatum pour le 22 septembre

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct