Mobilisation au sommet de l’Etat, utilisation des moyens de l’Etat, achat de conscience pour mobiliser les populations… Ce sont là, entre autres, moyens utilisés par le pouvoir afin que la visite du chef de l’Etat à Kayes (du 16 au 17 octobre 2017) soit couronnée de succès.

Mobilisation au sommet de l’Etat, utilisation des moyens de l’Etat, achat de conscience pour mobiliser les populations… Ce sont là, entre autres, moyens utilisés par le pouvoir afin que la visite du chef de l’Etat à Kayes (du 16 au 17 octobre 2017) soit couronnée de succès.

Mobilisation au sommet de l’Etat, utilisation des moyens de l’Etat, achat de conscience pour mobiliser les populations… Ce sont là, entre autres, moyens utilisés par le pouvoir afin que la visite du chef de l’Etat à Kayes (du 16 au 17 octobre 2017) soit couronnée de succès.

ibk ibrahim boubacar keita chef etat malien discours allocution

Peine perdu ! Malgré tous ces moyens colossaux déployés, l’échec était au rendez- vous. En effet, les Kayesiens ont décidé de bouder IBK.

En lieu et place de la grande mobilisation attendue, IBK s’est finalement contenté de la présence  d’écoliers, de femmes commerçantes et des détaillants. Ceux-ci  ont été appelés en renfort grâce à l’implication de la Chambre du commerce et de l’Association des commerçants détaillants. Et pendant cette visite, des manifestants ont déployés, par endroit,  des banderoles pour interpeller le chef de l’Etat sur certains de ses engagements de campagnes en 2013. Il s’agit notamment de la construction du pont d’Ambididi, de la construction de ‘’ routes ‘’ et  d’une université à Kayes.

=============================

ASSEMBLEE NATIONALE (1) : Vers la démission d’un élu du RPM ?

Un influent élu  du Rassemblement pour le Mali (RPM) s’apprêterait à quitter cette formation pour des raisons politiques. L’élu a déjà  fait part de son intention à des proches. A l’approche de la fin du mandat, cet élu et d’autres responsables du RPM ne cachent pas leur déception face à la gestion de IBK, et ils se montrent très critiques au sujet de son mandat.

=============================

ASSEMBLEE NATIONALE (2) : Bafotigui Diallo quitte le groupe parlementaire RPM

Le  député de la commune VI du District de Bamako, Bafotigui Diallo,  a décidé, le weekend dernier, de quitter le groupe parlementaire du Rassemblement pour le Mali (RPM). Cela pour protester contre les dérives de certains ténors du parti dans la gestion de la chose publique. Cependant, le député de la commune VI demeure  membre du RPM.  

 ================================

DELESTAGE A BAMAKO : Les explications de EDM  ne convainquent  pas

Les coupures d’électricité sont devenues récurrentes dans la capitale. Pour les responsables de l’Énergie du Mali, la multiplication de ces coupures de courant s’explique par des incidents majeurs sur certaines liaisons de la société. Toutefois, certains habitants du District estiment que si les consommateurs font des efforts pour payer leurs factures, les fournisseurs doivent aussi se mobiliser pour satisfaire la clientèle. D’autres affirment que les explications des responsables de l’Énergie du Mali sont inacceptables.

================================

GAO : Incendie au marché du bétail

Le marché de bétail de Gao a pris feu le mardi 17 octobre dernier, selon des sources locales. L’incendie est partie d’un atelier de soudure. Le bilan fait état de quelques voitures et des vaches décimées. Selon le président du comité de gestion du marché, des mesures seront prises pour éviter que le triste scénario ne se reproduise plus.

==============================

FRONT SOCIAL : Les travailleurs de l’administration d’Etat en grève

 Le Syndicat National des Travailleurs de l’Administration d’État (SYNTADE) a déposé sur la table du gouvernement, le mardi 10 octobre dernier, un préavis de grève de 72 heures à compter du mercredi 25 jusqu’au vendredi 27 octobre prochain à 00h. Il exige le retrait pur et simple de la  loi portant l’enrichissement illicite qui impose à chaque travailleur de l’État de faire une déclaration de biens. Au-delà, avec l’accompagnement de l’Untm,  une grève générale illimitée est programmée à partir du lundi 6 novembre prochain.

 ====================================

MORT DE YAMBO  OUOLOGUEUM : Romancier iconoclaste et fondateur

L’écrivain Yambo Ouologuem, premier romancier africain à obtenir le prix Renaudot, s’est éteint dans la nuit du 14 au 15 octobre, dans la ville de Sévaré (Mopti). Né en 1940 dans le Mali colonial, connu alors sous le nom du Soudan français, il a marqué les imaginaires par ses œuvres puissantes et transgressives qui lui ont valu à la fois éloges et rejet. Avec lui, disparaît l’un des derniers géants de la première génération de romanciers et poètes africains modernes qui ont mis l’Afrique sur la carte des mondes littéraires contemporains.

===============================

Justice : La procureure de la CPI à Bamako

Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale Internationale (CPI) est  arrivée  le mercredi dernier  à Bamako. Au cours de sa visite de 48 heures, elle a rencontré les autorités politiques et militaires, ainsi que les responsables judiciaires et les organisations de la société civile.

 ==================

TELECOMMUNICATION : Alpha Telecom  officiellement en activité 

La société de téléphonie mobile, Alpha Telecom, détentrice de la troisième licence mobile, est enfin entrée en activité, le 16 octobre 2017. Les premiers appels tests sur le réseau ont été effectués avec succès. Le lancement commercial des services de la compagnie est annoncé pour décembre prochain.

==============================

Maroc : Le Roi  Mohammed VI reçoit Horst Köhler

Le roi a reçu le lundi  dernier, au palais royal de Rabat, Horst Köhler, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pour les questions relatives au Sahara.

L’audience s’est déroulée en présence de Fouad Ali El Himma, conseiller du roi, de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, ainsi que de David Schwake, conseiller spécial de Horst Köhler. L’ancien président de la République Fédérale d’Allemagne et ex-directeur général du Fond Monétaire International (FMI) a été nommé en août dernier nouvel émissaire du SG de l’ONU pour le Sahara, en remplacement de Christopher Ross.

Peine perdu ! Malgré tous ces moyens colossaux déployés, l’échec était au rendez- vous. En effet, les Kayesiens ont décidé de bouder IBK.

En lieu et place de la grande mobilisation attendue, IBK s’est finalement contenté de la présence  d’écoliers, de femmes commerçantes et des détaillants. Ceux-ci  ont été appelés en renfort grâce à l’implication de la Chambre du commerce et de l’Association des commerçants détaillants. Et pendant cette visite, des manifestants ont déployés, par endroit,  des banderoles pour interpeller le chef de l’Etat sur certains de ses engagements de campagnes en 2013. Il s’agit notamment de la construction du pont d’Ambididi, de la construction de ‘’ routes ‘’ et  d’une université à Kayes.

=============================

ASSEMBLEE NATIONALE (1) : Vers la démission d’un élu du RPM ?

Un influent élu  du Rassemblement pour le Mali (RPM) s’apprêterait à quitter cette formation pour des raisons politiques. L’élu a déjà  fait part de son intention à des proches. A l’approche de la fin du mandat, cet élu et d’autres responsables du RPM ne cachent pas leur déception face à la gestion de IBK, et ils se montrent très critiques au sujet de son mandat.

=============================

ASSEMBLEE NATIONALE (2) : Bafotigui Diallo quitte le groupe parlementaire RPM

Le  député de la commune VI du District de Bamako, Bafotigui Diallo,  a décidé, le weekend dernier, de quitter le groupe parlementaire du Rassemblement pour le Mali (RPM). Cela pour protester contre les dérives de certains ténors du parti dans la gestion de la chose publique. Cependant, le député de la commune VI demeure  membre du RPM.  

 ================================

DELESTAGE A BAMAKO : Les explications de EDM  ne convainquent  pas

Les coupures d’électricité sont devenues récurrentes dans la capitale. Pour les responsables de l’Énergie du Mali, la multiplication de ces coupures de courant s’explique par des incidents majeurs sur certaines liaisons de la société. Toutefois, certains habitants du District estiment que si les consommateurs font des efforts pour payer leurs factures, les fournisseurs doivent aussi se mobiliser pour satisfaire la clientèle. D’autres affirment que les explications des responsables de l’Énergie du Mali sont inacceptables.

================================

GAO : Incendie au marché du bétail

Le marché de bétail de Gao a pris feu le mardi 17 octobre dernier, selon des sources locales. L’incendie est partie d’un atelier de soudure. Le bilan fait état de quelques voitures et des vaches décimées. Selon le président du comité de gestion du marché, des mesures seront prises pour éviter que le triste scénario ne se reproduise plus.

==============================

FRONT SOCIAL : Les travailleurs de l’administration d’Etat en grève

 Le Syndicat National des Travailleurs de l’Administration d’État (SYNTADE) a déposé sur la table du gouvernement, le mardi 10 octobre dernier, un préavis de grève de 72 heures à compter du mercredi 25 jusqu’au vendredi 27 octobre prochain à 00h. Il exige le retrait pur et simple de la  loi portant l’enrichissement illicite qui impose à chaque travailleur de l’État de faire une déclaration de biens. Au-delà, avec l’accompagnement de l’Untm,  une grève générale illimitée est programmée à partir du lundi 6 novembre prochain.

 ====================================

MORT DE YAMBO  OUOLOGUEUM : Romancier iconoclaste et fondateur

L’écrivain Yambo Ouologuem, premier romancier africain à obtenir le prix Renaudot, s’est éteint dans la nuit du 14 au 15 octobre, dans la ville de Sévaré (Mopti). Né en 1940 dans le Mali colonial, connu alors sous le nom du Soudan français, il a marqué les imaginaires par ses œuvres puissantes et transgressives qui lui ont valu à la fois éloges et rejet. Avec lui, disparaît l’un des derniers géants de la première génération de romanciers et poètes africains modernes qui ont mis l’Afrique sur la carte des mondes littéraires contemporains.

===============================

Justice : La procureure de la CPI à Bamako

Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale Internationale (CPI) est  arrivée  le mercredi dernier  à Bamako. Au cours de sa visite de 48 heures, elle a rencontré les autorités politiques et militaires, ainsi que les responsables judiciaires et les organisations de la société civile.

 ==================

TELECOMMUNICATION : Alpha Telecom  officiellement en activité 

La société de téléphonie mobile, Alpha Telecom, détentrice de la troisième licence mobile, est enfin entrée en activité, le 16 octobre 2017. Les premiers appels tests sur le réseau ont été effectués avec succès. Le lancement commercial des services de la compagnie est annoncé pour décembre prochain.

==============================

Maroc : Le Roi  Mohammed VI reçoit Horst Köhler

Le roi a reçu le lundi  dernier, au palais royal de Rabat, Horst Köhler, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pour les questions relatives au Sahara.

L’audience s’est déroulée en présence de Fouad Ali El Himma, conseiller du roi, de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, ainsi que de David Schwake, conseiller spécial de Horst Köhler. L’ancien président de la République Fédérale d’Allemagne et ex-directeur général du Fond Monétaire International (FMI) a été nommé en août dernier nouvel émissaire du SG de l’ONU pour le Sahara, en remplacement de Christopher Ross.

Peine perdu ! Malgré tous ces moyens colossaux déployés, l’échec était au rendez- vous. En effet, les Kayesiens ont décidé de bouder IBK.

En lieu et place de la grande mobilisation attendue, IBK s’est finalement contenté de la présence  d’écoliers, de femmes commerçantes et des détaillants. Ceux-ci  ont été appelés en renfort grâce à l’implication de la Chambre du commerce et de l’Association des commerçants détaillants. Et pendant cette visite, des manifestants ont déployés, par endroit,  des banderoles pour interpeller le chef de l’Etat sur certains de ses engagements de campagnes en 2013. Il s’agit notamment de la construction du pont d’Ambididi, de la construction de ‘’ routes ‘’ et  d’une université à Kayes.

=============================

ASSEMBLEE NATIONALE (1) : Vers la démission d’un élu du RPM ?

Un influent élu  du Rassemblement pour le Mali (RPM) s’apprêterait à quitter cette formation pour des raisons politiques. L’élu a déjà  fait part de son intention à des proches. A l’approche de la fin du mandat, cet élu et d’autres responsables du RPM ne cachent pas leur déception face à la gestion de IBK, et ils se montrent très critiques au sujet de son mandat.

=============================

ASSEMBLEE NATIONALE (2) : Bafotigui Diallo quitte le groupe parlementaire RPM

Le  député de la commune VI du District de Bamako, Bafotigui Diallo,  a décidé, le weekend dernier, de quitter le groupe parlementaire du Rassemblement pour le Mali (RPM). Cela pour protester contre les dérives de certains ténors du parti dans la gestion de la chose publique. Cependant, le député de la commune VI demeure  membre du RPM.  

 ================================

DELESTAGE A BAMAKO : Les explications de EDM  ne convainquent  pas

Les coupures d’électricité sont devenues récurrentes dans la capitale. Pour les responsables de l’Énergie du Mali, la multiplication de ces coupures de courant s’explique par des incidents majeurs sur certaines liaisons de la société. Toutefois, certains habitants du District estiment que si les consommateurs font des efforts pour payer leurs factures, les fournisseurs doivent aussi se mobiliser pour satisfaire la clientèle. D’autres affirment que les explications des responsables de l’Énergie du Mali sont inacceptables.

================================

GAO : Incendie au marché du bétail

Le marché de bétail de Gao a pris feu le mardi 17 octobre dernier, selon des sources locales. L’incendie est partie d’un atelier de soudure. Le bilan fait état de quelques voitures et des vaches décimées. Selon le président du comité de gestion du marché, des mesures seront prises pour éviter que le triste scénario ne se reproduise plus.

==============================

FRONT SOCIAL : Les travailleurs de l’administration d’Etat en grève

 Le Syndicat National des Travailleurs de l’Administration d’État (SYNTADE) a déposé sur la table du gouvernement, le mardi 10 octobre dernier, un préavis de grève de 72 heures à compter du mercredi 25 jusqu’au vendredi 27 octobre prochain à 00h. Il exige le retrait pur et simple de la  loi portant l’enrichissement illicite qui impose à chaque travailleur de l’État de faire une déclaration de biens. Au-delà, avec l’accompagnement de l’Untm,  une grève générale illimitée est programmée à partir du lundi 6 novembre prochain.

 ====================================

MORT DE YAMBO  OUOLOGUEUM : Romancier iconoclaste et fondateur

L’écrivain Yambo Ouologuem, premier romancier africain à obtenir le prix Renaudot, s’est éteint dans la nuit du 14 au 15 octobre, dans la ville de Sévaré (Mopti). Né en 1940 dans le Mali colonial, connu alors sous le nom du Soudan français, il a marqué les imaginaires par ses œuvres puissantes et transgressives qui lui ont valu à la fois éloges et rejet. Avec lui, disparaît l’un des derniers géants de la première génération de romanciers et poètes africains modernes qui ont mis l’Afrique sur la carte des mondes littéraires contemporains.

===============================

Justice : La procureure de la CPI à Bamako

Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale Internationale (CPI) est  arrivée  le mercredi dernier  à Bamako. Au cours de sa visite de 48 heures, elle a rencontré les autorités politiques et militaires, ainsi que les responsables judiciaires et les organisations de la société civile.

 ==================

TELECOMMUNICATION : Alpha Telecom  officiellement en activité 

La société de téléphonie mobile, Alpha Telecom, détentrice de la troisième licence mobile, est enfin entrée en activité, le 16 octobre 2017. Les premiers appels tests sur le réseau ont été effectués avec succès. Le lancement commercial des services de la compagnie est annoncé pour décembre prochain.

==============================

Maroc : Le Roi  Mohammed VI reçoit Horst Köhler

Le roi a reçu le lundi  dernier, au palais royal de Rabat, Horst Köhler, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pour les questions relatives au Sahara.

L’audience s’est déroulée en présence de Fouad Ali El Himma, conseiller du roi, de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, ainsi que de David Schwake, conseiller spécial de Horst Köhler. L’ancien président de la République Fédérale d’Allemagne et ex-directeur général du Fond Monétaire International (FMI) a été nommé en août dernier nouvel émissaire du SG de l’ONU pour le Sahara, en remplacement de Christopher Ross.