Gestion des municipalités : Le Maire de la Commune V rend compte à sa population

Ce vendredi 15 décembre dernier, à la Mairie de la Commune V, il a été organisé une journée de restitution du compte administratif 2016 aux populations de ladite commune par le Maire Amadou Ouattara et il a informé ses Habitants sur le projet de Budget 2018 de la Mairie.

Cette cérémonie de restitution était présidée par le Maire de la Commune V, Amadou Ouattara. Il était entouré du Secrétaire Générale de la Société civile, Boureïma Allaye Touré. Il y avait  une présence massive des populations. Aux dires du Maire, cet espace d’échange est une exigence de la loi obligeant aux Maires de faire un compte rendu mensuel ou annuel aux populations sur la manière dont est géré l’argent public. « En fait, je suis à l’aise suite à cet échange avec les Chefs de quartiers et les membres de la société civile ; cela est le signe de la transparence et je ne vais jamais me dérober », dixit le Maire.

Le Budget 2016 de la Mairie de la Commune V a été arrêté en recettes et en dépenses à 4 330 445 000 F CFA (soit un taux de réalisation 69% par la Mairie d’une valeur de 3 000 768 545 F CFA). La prévision de la section du fonctionnement était de 3 444 800 000 F CFA et celle de l’investissement 885 645 000 F CFA. Les impôts et les taxes sur une prévision de 649 000 000, dont la réalisation a été de 375 768 129 F CFA (soit un taux de réalisation de 58%). Le Maire Ouattara a expliqué  le Rapport budgétaire de l’année 2016, les réalisations de 2017 et les prévisions du Budget 2018. Il a  fait savoir que l’exercice répond aux dispositions de l’article 218 de la loi n° 2012-002 du 07 février 2012 modifiée, portant code des collectivités territoriales. A l’en croire toujours, cet espace est tenu chaque année et axé sur l’état de mise en œuvre du programme de développement économique, social et culturel (PDSEC), compte administratif de l’exercice 2016, l’état de fonctionnement des organes et services de la collectivité territoriale et le projet de Budget 2018 qui se chiffre à 5 685 760 000 F CFA. Ce Budget est reparti en chapitres de fonctionnement des services et en investissements pour le développement communal. Il enregistre une nette augmentation de 22% par rapport au Budget de 2016, qui était de 4 330 445 000 F CFA. Cette augmentation, selon le Maire, s’explique par le transfert de la gestion des lycées aux communes, l’augmentation de la masse salariale. Poursuivant, le Maire estime que ses priorités sont d’abord l’assainissement et l’embellissement de la municipalité.

Pour M. Ouattara, dans le cadre de l’assainissement de la Commune, un projet de drainage des eaux usées par les puisards est en cours de réalisation. Concernant l’embellissement, le PADAM a démarré en avril 2017 et a injecté 623 millions pour canaliser les eaux des pluies de Bacodjicoroni Hèrèmakono. D’autres projets comme le PADUP sont attendus. Et aussi l’embellissement des 100 rues les plus dégradées de la Commune V, ce projet va consister à réparer 100 rues des 6 quartiers de la Commune, et 15 rues des quartiers de Sabalibougou et Kalaban Coura. Pour lui, le débat est participatif, inclusif et démocratique. Au cours de la cérémonie, les populations ont, massivement mobilisées,  ont eu droit à la parole.

Ali MORBA, Stagiaire

Par L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

Travaillons main dans la main pour construire ensemble: une communauté de destin sino-malienne dans la nouvelle ère

Politique : Espoir Mali Koura salue le discours

Tribune des Nations Unies : Le Premier ministre par intérim Abdoulaye Maïga et ses flèches

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct