IBK a nommé un ministre de la réconcilitaion nationale et du développement des régions du nord

Mohamed Salia Sokona commission dialogue et reconciliation nationaleMohamed Salia Sokona

Chose promise ,chose due. Le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) tient à cœur la réconciliation nationale. Bien qu’une commission de dialogue et de réconciliation(CDR), présidée par Mohamed Salia Sokona, soit en place, Le président Keita a tout simplement crée un ministère en charge de la question du nord du Mali. Ainsi Cheick Oumar Diarra devient-il le nouveau ministre de la réconciliation nationale et du Développement des régions du Nord. On peut d’ores et déjà deviné que monsieur Diarra aura fort à faire face aux rebelles touaregs du MNLA qui promettent la reprise des armes 60 jours (Le 4 novembre) après l’investiture du président IBK.

Source: Bamada.net

Vous allez aimer lire ces articles

Processus de Transition au Mali : Les recommandations de l’Observatoire

Moussa Mara à propos des événements de mai 2014 à Kidal : «La France n’a pas bougé et a même accusé l’armée malienne d’être à l’origine des tirs»

Le Premier ministre est arrivé, ce matin à Abu Dhabi ( Émirats Arabes Unis).

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct