Issa Kaou Ndjim placé sous mandat de dépôt à la maison centrale d’arrêt de Bamako (MCA) par le procureur Touré du parquet de la commune 4

Issa Kaou Ndjim, 4 ème vice-président du conseil national de la transition(CNT) a été placé sous mandat de dépôt deux jours après son arrestation à son domicile pour, entre autres, propos subversifs. Ndjim s’est fait remarqué lors de la lutte du mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui a conduit à la chute du président Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Il est par ailleurs beau-fils de l’influent imam Mahmoud Dicko dont il fut porte-parole et au nom duquel il avait fondé la CMAS, mouvement politique soutenant l’idéologie de l’imam.

Les raisons de son placement sous mandat de dépôt restent vagues. Le parquet de la commune 4 placé sous la responsabilité du procureur Idriss hamidou Touré n’a pas fait de communication. Nous y reviendrons.

Source: Bamada.net

Vous allez aimer lire ces articles

A Bandiagara, l’horreur : 31 civils tués et 17 autres blessés dans une attaque

La mission de l’observatoire des élections demande d’améliorer la loi électorale 2O21 : La COCEM apprécie des avancées significatives du projet de loi électorale, mais…

ADOPTION DU PROJET DE LOI ÉLECTORALE 2021: LA SOCIÉTÉ CIVILE NOTE DES AVANCÉES SIGNIFICATIVES

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct