La problématique de la ‘’paix, sécurité et cohésion sociale’’ “L’Etat doit construire une armée de qualité avec un effectif important”

Depuis 2012, le Mali traverse une crise multidimensionnelle, caractérisée par la persistance de la menace liée au terrorisme ainsi que des actes de banditisme, et qui se propage dans le reste du pays.

Ainsi, au troisième jour des travaux du Dialogue National Inclusif, les participants, qui étaient dans la salle de conférence Balla Moussa Kéïta du Centre International de Conférences de Bamako, se sont penchés sur la thématique de la  » Paix, Sécurité et Cohésion sociale ». Au cours des échanges, ils ont demandé à « l’Etat de bâtir une armée de qualité avec un effectif conséquent. »

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Tel un phénix, le M5-RFP renait-il de sa « belle mort » ?

Mali: la Cour Suprême reçoit le document de contribution de la CEPE aux réformes politiques

Le ministre de la justice et des droits de l’homme à la cour d’appel de Bamako : S’imprégner des conditions de travail et pallier les difficultés

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct