LE DIVORCE EST CONSOMMÉ ENTRE LES INCONDITIONNELS DE L’IMAM DICKO : BOUBOU LAH MET LE COORDINATEUR DE LA CMAS ISSA KAOU N’DJIM DANS SES PETITS SOULIERS !

Nous l’avions prévu. Le temps et les faits commencent à donner raison à le ‘’Soir de Bamako’’ : La CMAS risque d’être une coquille vide entre les mains du Coordinateur Issa Kaou N’Djim. Et oui ! Le mouvement hétéroclite au service de l’imam Mahmoud Dicko se vide.

Il enregistre des démissions en cascade à cause de l’inconséquence d’un parvenu. Les maliens ont vomi le coordinateur de la CMAS tout comme ses anciens alliés, aussi des partis politiques le fuient comme on fuit la peste. L’homme se révèle un traitre,  voire un monstre sur la scène publique. Il multiplie les attaques ciblées avec le dessein noire de ternir l’image des leaders politiques du Mali. Sans vergogne, Issa Kaou N’Djim s’est livré à une offensive pour charmer les putschistes du 18 Août 2020. Il s’est dédié pour justifier le mépris de toute la classe politique à son endroit. Sans gêne, il jouit d’une place au sein du CNT.

Je ne suis ni demandeur, ni preneur, avait-il dit aux maliens qu’il voulait convaincre sur le sens de son engagement dans le combat du M5-RFP. Contrairement à ses dires, le Coordinateur de la CMAS n’est pas désintéressé pour toute offre pendant cette phase transitoire. Après avoir eu le poste de membre du CNT, il lorgne le poste de vice-président de l’organe. Lui-même a fait la déclaration de ses ambitions au sein du CNT. Les actes éhontés du Coordinateur de la CMAS lui valent la colère de certains lieutenants de son mentor.  Parmi ceux qui s’insurgent contre les déviations du Coordinateur figure l’animateur de Radio, M. Boubou Lah.

Dans une émission radiodiffusée, cet inconditionnel de l’autorité morale du M5-RFP crache la vérité au traitre. Sans détour, Boubou Lah, sans vouloir offenser l’imam, s’est permis de mettre Issa Kaou N’Djim dans ses petits souliers.

« Il commence à dépasser les bornes. Nous l’épargnons à cause du respect et de l’estime que nous vouons à l’imam Mahmoud Dicko. Sinon on aurait réglé son cas. Il faut qu’il apprenne à se comporter… », a soutenu Boubou Lah dans une émission où il était question des agissements puérils du Coordinateur de la CMAS. Dans une déclaration publique, Issa Kaou N’Djim que l’on soupçonne beaucoup a fait un aveu : « Je suis en mission de l’imam Mahmoud Dicko ». Le Coordinateur de la CMAS a fait cette confidence dans un entretien accordé à un confrère de la place. Ce qui intrigue dans tout cela est dans l’attitude de l’imam. Il ne daigne pas agir pour recadrer son protégé dans ses hérésies…

 

LAYA DIARR

  Source: Le Soir de Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

Sidiki N’Fa Konaté en liberté provisoire

Envoyé spécial de l’ONU au Mali : “Les Maliens sont favorables au dialogue avec les jihadistes”

Moctar Ouane, Premier ministre malien: «Nous combattons le terrorisme, quel qu’il soit»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct