Le général d’armée François Lecointre écouté à l’Assemblée nationale Française: Le rapport de la MINUSMA sur les frappes aériennes Bounti contesté par la commission défense

Depuis les premières heures des frappes aériennes de Bounti ayant fait une vingtaine de morts, la France a révélé que la Force Barkhane a neutralisé des djihadistes repérés à l’avance. Si le rapport de la MINUSMA prouve le contraire, le pays d’Emmanuel Macron reste campé sur sa position. Cela a été une fois de plus réaffirmé à l’Assemblée Nationale par le Chef d’Etat-Major des Armées, le Général d’Armée François Lecointre.

Juste après les frappes aériennes de Bounti, une source militaire française avait précisé ce qui suit : “Il ne peut y avoir de doutes et d’ambiguïté, il n’y avait pas de mariage. C’est une frappe menée après un processus particulièrement (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source : NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

DEMISSION DU GOUVERNEMENT MALIEN

Fin de la mission de la CEDEAO pour l’évaluation de la Transition au Mali: Le M5-RFP invité à éviter » les positions extrêmes » et le gouvernement encouragé à » plus d’inclusivité » à l’échelle du COS

Mali : attente d’un nouveau gouvernement, les avis partagés sur le bilan du dernier

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct