La victoire est loin d’être acquise par l’actuel 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Moussa Tembiné, lors des prochaines élections législatives en commune V du district de Bamako. Un duel est annoncé entre lui et l’actuel maire de la Commune V, Amadou Ouattara, tous membres du RPM.

 

La bataille pour les élections législatives en commune V du district de Bamako risque d’être difficile pour Moussa Tembiné à cause du maire de ladite commune, Amadou Ouattara et ses partisans, pourtant membre du même parti que l’actuel premier vice-président de l’AN. En effet, débarqué de la tête de la section RPM de la commune V, il y a quelques mois, par Moussa Tembiné, Amadou Ouattara, selon nos sources, serait le parrain d’une liste de candidats indépendants aux prochaines élections législatives en Commune V. Cette situation compliquerait sérieusement les choses pour Moussa Tembiné d’autant plus que le maire Ouattara dispose d’un électorat non négligeable en commune V. En plus de cette guéguerre entre Tembiné et Ouattara, il aura également sur son dos le président du parti, BocaryTréta, qu’il a combattu lors des élections législatives avortées en 2019 jusqu’à ce que ce dernier abandonne définitivement sa candidature. Ce dernier aurait replié face à lui. A cela s’ajoute la difficile équation des alliances. Puisqu’en Commune V, l’Adéma PASJ, l’un des partenaires du RPM en Commune V, membre de “Ensemble pour le Mali” (EPM), a tissé une alliance avec l’URD et l’ADP-Maliba, des partis de l’opposition. Comme pour dire que la bataille sera rude à celui qui aspire occuper le perchoir de la prochaine législature.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau