L’ex – épouse de Dioncounda Mme Mastan Traoré investie candidate ADEMA pour les prochaines législatives

Mme Mastan Traoré, l’ex-épouse du président de la République par intérim Dioncounda Traoré a été investie candidate ADEMA pour les prochaines législatives le dimanche dernier. Militante de longue date du parti des abeilles, Mme Traoré aura désormais la lourde tâche de défendre les couleurs de son parti dans une alliance composée des partis comme l’UDD du ministre Tieman Hubert Coulibaly et du MPR. Reste maintenant à savoir si Mme Mastan Traoré a bénéficié d’un soutien quelconque de son ex-mari, pour se retrouver à cette place tant convoitée par nombre de militants

Mme Mastan Traoré, l’ex-épouse du président de la République par intérim    Dioncounda Traoré a été investie candidate ADEMA pour les prochaines législatives le dimanche dernier. Militante de longue date du parti des abeilles, Mme Traoré aura désormais la lourde tâche de défendre les couleurs de son parti dans une alliance  composée des partis comme l’UDD du ministre Tieman Hubert Coulibaly et du MPR. Reste maintenant  à savoir si Mme Mastan Traoré a bénéficié d’un soutien quelconque de son ex-mari, pour se retrouver à cette place tant convoitée par nombre de militants

 

Un véhicule de l’armée utilisé comme transport de briques

Un véhicule appartenant à l’armée malienne immatriculé 0000 91 AMA a été aperçu la semaine dernière  chargé de briques de construction. Le véhicule en question se dirigeait vers   l’ACI côté  Hamdallaye. Il faut rappeler que dans un discours radio télévisé le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta sur un ton ferme  avait annoncé la fin  de telles pratiques. Peut-être que les véhicules de l’armée sont exemptés de cette mesure présidentielle.

 

Un concert pour la  réconciliation nationale

Le club des amis de Me Mohamed Ali Bathily pour le soutien IBK a organisé le week-end dernier  au Centre international de conférences de Bamako un grand concert pour la réconciliation nationale. Présidé par le président du Haut conseil des collectivités, Oumarou Ag Mohamed Ibrahim Haïdara ce concert a enregistré la prestation d’une quinzaine d’artistes. Au nombre desquels, Haïra Arby, Baco Dagnon, Tata Bambo, Ami Wassidjé pour ne citer que cela. Tous les artistes lors de leur prestation ont invité nos compatriotes à la paix et à la réconciliation nationale.

 

Ce spectacle a été mis à profit par Me Bathily, par ailleurs ministre de la Justice de réaffirmer la volonté du gouvernement d’aller à la réconciliation nationale mais pas au détriment de la justice.  »Tous les auteurs des crimes  commis au nord et au sud lors de la récente crise vont répondre de leurs actes, que ce soit ici au Mali ou au niveau de la Cour pénale internationale. Il n’y aura plus d’impunité dans notre pays  » a précisé Me Bathily lors de son intervention. Avant de poursuivre qu’il va s’atteler à ce que nos compatriotes aient confiance à la justice en la nettoyant des brebis galeuses.

 

Pour le président du Haut conseil des collectivités Oumarou Ag Mohamed Ibrahim Haïdara, il a surtout salué les initiateurs de ce concert pour le choix placé sur sa personne. Selon le secrétaire général de ce club, Basile Guindo, les fonds récoltés  au cours de ce concert seront remis aux victimes des recentes innondations dans les communes I et IV.

 

  Rassemblés par Kassoum THERA

Source: L’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : 7 ans après la signature de l’Accord d’Alger, les lignes peinent à bouger

Coup dur pour Macron : le Mali se retire du G5 Sahel mise en place par la France pour lutter contre le terrorisme en Afrique

Le Mali quitte le G5 Sahel, « instrumentalisé par l’extérieur »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct