L’Hommage du PMI colonel Abdoulaye Maïga au PM : « Assurer l’intérim d’un homme engagé, dévoué, déterminé et combatif… doté d’une expérience politique avérée comme le Dr Choguel K. Maïga n’est pas une sinécure… »

Le Premier ministre, Dr.Choguel Kokalla Maïga, est un serviteur ardant du Mali en cette période cruciale de notre histoire. ‘’S’il doit avoir un prix Nobel politique en Afrique, on doit le décerner’’, a indiqué un malien résidant en qui a rendu un vibrant hommage à Choguel Kokalla Maïga. Même son de cloche du Premier ministre par intérim, le colonel Abdoulaye Maïga, qui a, dans sa première grande sortie médiatique sur les antennes de nos confrères de l’Ortm, loué les qualités du Dr. Choguel. Lisez plutôt l’intégralité !

« Dans mes propos linéaires, Je voudrais très humblement exprimer toute ma gratitude et ma reconnaissance à son excellence le Colonel Assimi Goïta, président de la transition, Chef de l’Etat. Il y a un peu plus de deux semaine il m’a confié la charge d’assurer l’intérim de son excellence le Dr Choguel Kokalla Maïga, Premier ministre qui est empêché en ce moment. J’en suis très conscient service son pays à ce niveau de responsabilité est une grande marque de confiance et je demeure convaincu également qu’il s’agit d’un privilège et d’un honneur.

Assurer l’intérim d’un homme engagé, dévoué, déterminé et combatif, pour la refondation du Mali et doper d’une expérience politique avéré comme le Dr Choguel Kokalla Maïga n’est pas une sinécure. Mais je ne doute pas que grâce à l’accompagnement de mes collègues et membres du gouvernent, de nos collaborateurs qui sont dans les différents départements ministériels, l’ensemble du peuple malien et avant tout de l’accompagnement du Dieu tout Puissant, je pense que nous réussirons à relever les objectifs qui nous ont été assignés. Je voudrais également saisir l’occasion pour souhaiter un prompt rétablissement du fond du cœur au Dr Choguel Kokalla Maïga et souhaiter également son retour rapide parmi nous à la tête de l’Exécutif pour conduire cette transition. Je voudrais aussi rappeler et rassurer notre opinion que la mise en œuvre du plan d’action gouvernemental demeure la seule boussole du Gouvernement en particulier durant cette période d’intérim. Les objectifs ne changeront pas. Pour plus de précision, nous avons un plan d’action gouvernemental qui a été présenté par le Premier ministre le Dr Choguel Kokalla Maïga devant le CNT, validé par notre organe législatif ». No comment

Bassaro

Le DEMOCRATE

Vous allez aimer lire ces articles

Milieu universitaire : la fin de l’impunité ?

Affaire Dr. Oumar Mariko : La traque continue-t-elle ?

Avant-projet de constitution-violation des droits et libertés au Mali : La CNAS-Faso Hèrè, le parti de l’ancien Premier ministre, Soumana Sako, s’oppose à «toute remise en cause de la Constitution de 1992 »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct