Mali : le Premier ministre condamne l’assassinat du leader de la CMA

Le Premier ministre Moctar Ouane a réagi à l’assassinat ce mardi à Bamako du président en exercice de Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

« Je viens d’apprendre avec stupeur la mort du Président en exercice de la CMA Sidi Brahim Ould Sidati à la suite d’une attaque par deux individus armés non identifiés », a déclaré le chef du gouvernement sur les réseaux sociaux.

Le Premier ministre a condamné un « acte abominable », précisant qu’il devait « recevoir » le responsable de la CMA « pour des discussions autour du comité d’orientation stratégique sur les réformes politiques et institutionnelles ».

« Il fut un acteur important du processus de paix au Mali », poursuit le Premier ministre qui présente ses condoléances attristées à la famille du défunt.

« J’assure qu’une enquête sera diligentée pour identifier, arrêter et traduire en justice les auteurs de ce forfait. Puisse son âme reposer en paix », conclut le post du chef du gouvernement.

M. TOURÉ
Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

CONSEIL NATIONAL de la TRANSITION (CNT) : L’honorable Souleymane Dembélé met le Ministre de l’Économie et des Finances dos au mur

Rencontre Bouyé-SBM: réconciliation scellée…?

SBM-Bouyé: en politique, ne jamais dire jamais

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct