Mali: le Premier ministre dénonce des accords «déséquilibrés» avec la France

La France en guerre au Mali dossier. Accusant Paris d’avoir influencé les sanctions régionales prises contre son pays, Choguel Maïga a soulevé samedi l’échec d’une intervention militaire française, jugée biaisée et inefficace.

On savait qu’il était plutôt cash : nommé en juin Premier ministre d’un gouvernement de transition dominé par les militaires, Choguel Maïga avait déjà fait sensation en dénonçant, de façon très directe, en septembre à la tribune de l’ONU, «l’abandon de la France en plein vol» suite à la décision unilatérale du président Macron de redimensionner à la baisse le dispositif militaire français au Mali. Mais samedi, dans un contexte régional très tendu pour son pays, c’est au contraire l’influence française qu’a dénoncée le numéro 2 de la junte militaire aux commandes à Bamako.

Dans une longue interview accordée à la télévision malienne, celui qui fut tour à tour ministre et opposant, avant de diriger le second gouvernement de transition (le premier ayant été écarté un an après la prise du pouvoir des militaires en août 2020) a réagi aux sanctions particulièrement sévères prises il y a une semaine par les…

Source : La croix

Vous allez aimer lire ces articles

Nouvelle affaire dite d’équipements militaires : Qui sont les trois généraux inculpés ?

Tiégoum Boubèye Maïga sur Joliba Tv news : ‘’Au Mali, la presse est le secteur qui a embauché le maximum de chômeurs ! ‘’

Issa Kaou Djim : ‘’Dr Oumar Mariko est un patriote’’

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct