Mara sauve IBK d’un naufrage politique

Comme il fallait s’y attendre, la déclaration de politique générale du Premier ministre, présentée, le 29 avril dernier, a été adoptée par les députés, vendredi 2 Mai, tard dans la nuit, par  121 voix pour,  22 voix contre et zéro abstention.

 moussa mara chef gouvernement premier ministre pm parti yelema ibrahim boubacar keita ibk president

Cette déclaration de politique générale a été approuvée après de longs débats sincères, parfois houleux, entre l’opposition et la majorité présidentielle. Et son adoption par les députés n’a pas surpris. Malgré les critiques et les observations pertinentes de l’opposition, elle est passée comme une lettre à la poste. Cela s’explique par le fait que le Premier ministre, bien qu’il ne soit pas du parti présidentiel, est issu de la majorité présidentielle.

L’adoption de ce document par les parlementaires est un soulagement non seulement, pour le chef du gouvernement; mais aussi, pour le président de la République qui, huit mois après son élection est acculé par les populations, de plus en plus impatientes, face aux préoccupations de l’heure. Sans nul doute, la déclaration de politique générale du premier ministre, puisée dans le projet de société du parti ‘’Yélèma’’, vient enlever une grosse épine du pied d’IBK, car elle lui servira de projet de société pour son premier quinquennat.

Cette déclaration de politique générale du chef du gouvernement est jugée bonne dans l’ensemble, pour avoir pris en compte, toutes les préoccupations ou presque des Maliens. Même si Moussa Mara rendrait, aujourd’hui, la démission de son gouvernement, l’histoire retiendra qu’il a sauvé le président de la République d’un naufrage politique certain.

Notons que l’adoption de la déclaration de politique générale est une chose, sa mise en œuvre en est une autre. C’est pourquoi, après son adoption, le Premier ministre, Moussa Mara, a rassuré que son équipe s’emploiera, corps et âme, à sa mise en œuvre effective. Cela, avec l’accompagnement, la bénédiction, les critiques et les conseils des députés et de l’ensemble des Maliens.

Abou Berthé

source:canard dechaine

Vous allez aimer lire ces articles

Moscou “a permis au Mali de garder un espace d’expression sur la scène internationale”

La Russie aidera à accroître la capacité de défense de la République du Mali

Mali-France : le coup de poker d’Assimi Goïta à l’ONU peut-il réussir ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct