Nommé ambassadeur du Maroc au Sénégal : Hassan Naciri à la rencontre du peuple sénégalais !

Après avoir présenté ses lettres de créances au président Macky Sall, le nouvel Ambassadeur du Maroc au Sénégal, Hassan Naciri, a décidé d’aller à la rencontre du peuple sénégalais pour mieux s’imprégner de la société sénégalaise. Ainsi, le diplomate a rendu visite à deux personnalités sénégalaises célèbres et très attachées aux relations avec le Royaume chérifien. Il s’agit de l’ancien directeur général de l’Unesco, Amadou Moukhtar Mbow, âgé aujourd’hui de 101 ans, et le politicien et diplomate chevronné, Mustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale du Sénégal.

L’Ambassadeur Hassan Naciri était très heureux d’échanger avec ces deux baobabs de la culture et de la politique. Il estime que ces deux personnalités sont très connues et reconnues au-delà du Sénégal.

Autres temps forts des activités de l’Ambassadeur Hassan Naciri, c’est la visite sur les sites de trois projets réalisés à Dakar par la Fondation Mohammed VI pour le Développement Durable. Il s’agit de la Clinique ophtalmologique Mohammed VI de Dakar, du Centre de formation en Entrepreneuriat et du Point de débarquement aménagé de la pêche artisanale maritime.

Ces projets, dira Hassan Naciri, illustrent à bien des égards l’engagement permanent de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur d’une coopération Sud-sud solide, agissante et solidaire.

Après cette visite, le diplomate marocain a reçu une délégation d’opérateurs marocains conduite par la Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables (Fenelec) qui vient de séjourner à Dakar dans le cadre du Forum africain de l’efficacité énergétique et du développement durable, tenu du 16 au 18 février.

Auparavant, il avait reçu l’Ambassadeur de la République d’Afrique du Sud au Sénégal, Bongiwe Qwabe, où les deux personnalités ont échangé sur le renforcement de la coopération.                                                  

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Côte d’Ivoire-Mali : la difficile médiation de l’ONU pour la libération des soldats ivoiriens

Dr. Laya Amadou Guindo : « Nous ne sommes pas dans un acharnement contre le Premier ministre »

PROPOS D’EMMANUEL MACRON TENUS LE 28 JUILLET EN GUINNEE-BISSAU: TABITAL PULAKU AFFIRME SE RECONNAITRE DANS LE COMMUNIQE DU GOUVERNEMENT ENGAGEANT TOUTE LA NATION

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct