Parcours Politique : le parti CNID-Faso Yiriwa Ton fête son 31ème anniversaire

Le congrès National d’initiative Démocratique (CNID-Faso Yiriwa Ton) a célébré les 25 et 26 mai 2022, le 31ème anniversaire de sa création. Une occasion pour le président de la formation politique, M. Mountaga Tall de faire le bilan et les conditions dans lesquelles ce 31ème anniversaire est célébré.

Dans sa déclaration, Me Mountaga Tall a fait lien avec les sanctions de la CEDEAO sur le Mali. A ses dires, le 31ème anniversaire du parti CNID-Faso Yiriwa Ton est célébré dans un contexte de sanction « injuste et illégale » prises contre le Mali à la quête de sa souveraineté et de son indépendance confisquée ainsi que sa dignité bafouée. Selon lui, un tel contexte ne laisse aucunement place à la fête mais plutôt à la réflexion et à l’engagement de tous auprès du Mali. « C’est pourquoi le CNID-FYT célèbre son anniversaire dans la sobriété mais aussi avec la ferme conviction que le Mali, sous peu, dans la dignité, reprendra toute sa place dans le concert des nations » a-t-il rassuré le président du parti CNID-FYT Me Mountaga Tall.

Le président n’a pas manqué l’occasion pour relater le parcours de son parti. A ses dires, c’est le 25 et le 26 mai 1991, que des combattants de la Démocratie et de la Liberté, issue du CNID-Association et de tous les secteurs socioéconomiques, culturels religieux se sont réunis à Bamako pour mettre sur le fonds Baptismaux le Congrès National d’Initiative Démocratique (CNID-FYT). « Ainsi débutait la fabuleuse histoire d’un parti politique dont les singularités nombreuses, se sont révélées et affermies au fil de ses trente années d’existence et qu’il s’engage à renforcer à l’aube de sa quatrième décennie » relate M. Moutaga Tall.

A ses dires, de cette date à aujourd’hui, Le CNID s’est toujours battu pour le Mali. Il a fait le choix de mettre les intérêts et la protection des maliens (sécurité sanitaire, protection des personnes et de leurs biens, intégrité des élections, cohésion nationale) au-dessus de ses intérêts partisans et politiques. « Le CNID – Faso Yiriwa Ton a refusé de soutenir des initiatives liberticides ou non républicaines même lorsqu’il était au Gouvernement (projet de révision constitutionnelle de 2017) » a rappelé le président du parti politique dans sa déclaration.

Le président CNID Faso Yiriwa Ton a également souligné que l’un des combats phares que le parti ne cesse de mener, c’est bien la lutte pour la cause des femmes et des jeunes. « Pour preuve, les premiers vice-présidents du parti sont tous des femmes depuis des décennies sans compter le nombres de femmes élevé au sein de la Direction du Parti à des postes de responsabilité éminents dont le Secrétariat Général » a-t-il fait allusion.

En mettant le parcours du parti en exergue, le président Me Mountaga Tall a fait état de la rectitude politique, d’éthique et la morale tout long de son parcours « jamais de trahison, de reniement, et retournement de veste ou de manquement à la parole donnée » se félicite M. Tall

Pour finir, le président M. Moutaga Tall a réaffirmé, au nom de son parti son soutien à la transition tout en s’engageant aux côtés des autorités pour sauver le Mali et assurer sa refondation, sa dignité, son indépendance et sa souveraineté.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source: LE PAYS

Vous allez aimer lire ces articles

Crise au sein du RPM : Le Collectif présidé par Me Gano invite Dr. Tréta à la mise en place d’une commission paritaire pour l’organisation du 5ème congrès du parti

Chronogramme de la Transition au Mali : Le gouvernement et la classe politique se concertent ce mardi

L’AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE L’ETAT DE PALESTINE AU MALI APRES LA RENCONTRE AVEC LE MINISTRE ABDOULAYE DIOP: « Le temps est arrivé de lever les sanctions car après il y a des effets négatifs qui vont rester »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct