Point de presse du M5-RFP : Le comité stratégique invite le gouvernement à diligenter le processus de relecture de l’accord d’Alger

Le comité stratégique du Mouvement du 5 Juin, Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a tenu un point de presse à la maison de la presse de Bamako, le samedi 26 février 2022. Objectif : se prononcer sur les questions d’actualité nationales, plus particulièrement, le retrait des forces françaises du Mali. Une occasion pour ce mouvement hétéroclite, meneur des manifestations contre le régime de l’ancien président de la république, le feu Ibrahim Boubacar Keita, de réitérer son soutien aux autorités de la transition surtout durant cette période critique pour la nation. Il a invité le gouvernement a urgemment mettre en place des instruments pour diligenter le processus de relecture de l’accord pour la paix et de la réconciliation conformément aux recommandations des Assises Nationales de la Refondation.

Tout d’accord, le M5-RFP estime que la décision aux autorités de la transition par rapport au retrait des forces françaises du Mali est « sage et souveraine », c’est pourquoi, il a réaffirmé son soutien au gouvernement. « Le M5-RFP, fait sien du communiqué du gouvernement de la transition du Mali relatif au respect de la souveraineté (exhortant) le retrait sans délai des forces Barkhane et Takuba du territoire national. A cet effet, le M5-RFP soutien sans réserve les autorités de la transition dans leur dynamique de compter sur nous même pour la stabilisation de notre pays » note le communiqué lu par le nouveau vice-président du comité M5-RFP M. Boubacar Traoré. Une occasion pour ce dernier, de faire un bref rappel des excellents résultats qui sont en train d’être obtenus actuellement sur le terrain par les forces armées Maliennes (FAMa), à travers les opérations Maliko et Keletigui contre les Groupes Armés Terroristes (GAT). Des succès qui manifestent, selon lui, la volonté du président de la transition, le Colonel Assimi Goïta et de son premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga de doter les Forces Armées Maliennes de matériels militaires lui permettant de mieux faire face à l’ennemi. Il note que suite à cela, la tendance change sur le terrain au niveau la reprise des activités socioéconomiques dans nombreuses zones de conflit et aussi niveau du retour des réfugiés et déplacés de violences sécuritaires. Au-delà de l’aspect sécuritaire et le réarmement moral des troupes sur le terrain, le M5-RFP estime cette novelle posture des plus hautes autorités de la transition s’inscrit dans la dynamique de la recherche du respect et de souveraineté dans les relations Mali avec ses partenaires. « Le M5-RFP se réjoui de la sagesse et de la fermeté avec lequel le gouvernement de transition a agi pour exiger le respect des autorités de la transition et du peuple malien dans le concert des nations » a indiqué haut et fort M. Traoré faisant référence à l’expulsion de l’ambassadeur de France au Mali qui n’est qu’une suite logique de ses actions subversives à l’encontre des autorités et du peuple malien. En outre, le M5-RFP s’est réjoui de la reprise du dialogue avec les organisations sous régionales pour une sortie de crise au Mali. « Le M5-RFP félicite le gouvernement d’avoir maintenu le dialogue avec la CEDEAO, notre organisation communautaire » a-t-il indiqué tout en soulignant cependant que « le M5-RFP exhorte la CEDEAO à plus d’écoutes et d’anticipations dans la gestion des préoccupations des peuples ». Dans le même sens, les membres du comité stratégique ont mis l’occasion à profit pas manquez de mettre en garde contre toute manigance de déstabilisation de la transition. « Le M5-RFP met en garde les forces obscures, de l’intérieur comme de l’extérieur dans leur tentatives de déstabilisation de la transition ». Et d’ajouter : « nous ne tolèrerons aucune tentative de déstabilisation au Mali à partir des pays voisins ». Car selon eux, le gouvernement mis toutes les conditions en place pour pouvoir prendre en compte les préoccupations de la population. D’ailleurs selon lui, la question du délai de la transition est une manifestation de la volonté du peuple malien lors des Assises Nationales de la Refondation.

Les responsables du comité stratégique ont profité de cette occasion pour féliciter et remercier tous ceux qui ont de près ou de loin soutenu le Mali durant cette période difficile et critique de son histoire, plus particulièrement le peuple panafricaniste du monde qui n’a pas de manifester de soutien et son accompagnement au Mali. Ce point de presse a servi de cadre pour aborder d’autres questions concernant la vie de la nation notamment, la question de la révision de la charte de la transition, l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, le Cadre Stratégique permanant (CSP), bref tout ce qui entre dans le cadre des recommandations des assises nationales de la refondation. Le M5-RFP a invité l’Etat à diligenter une commission de relecture de l’accord pour la paix.

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre le terrorisme : Le Mali mérite l’accompagnement de la communauté africaine et internationale (Macky Sall)

Mali: Macky Sall au domicile de feu le président Ibrahim Boubacar Keita pour présenter ses condoléances

Macky Sall a appelé l’Afrique et la communauté internationale à soutenir le Mali face au terrorisme

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct