Primaires de l’ADEMA-PASJ: Les consignes des présidents Alpha et Dioncounda fortement désirées et attendues

dioncounda traore alpha oumar konare dionkiss aok

Plus que vingt quatre heures pour connaitre le porte-étendard de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ). Le suspense est grand. Les regards sont tournés vers Koulouba et Titibougou pour aider la Ruche à garder ses chances lors de la prochaine élection présidentielle

 

L‘ultime round des conciliabules et pourparlers pour le choix du candidat de l’ADEMA-PASJ à l’élection présidentielle de juillet prochain se joue dans les prochaines vingt quatre heures.

Le Comité exécutif (CE) du parti et la commission de bons offices, présidée par Oumarou Ag Ibrahim Haïdara, doivent se réunir demain au siège du parti à compter de dix sept heures pour enfin se prononcer clairement sur le nom de l’oiseau rare devant défendre les couleurs de la Ruche à la prochaine élection présidentielle. Mais d’ores et déjà, il nous revient que les  » camarades présidents  » Alpha Oumar Konaré et Dioncounda Traoré, doivent donner des  » consignes claires  » au plus tard aujourd’hui quant au choix à faire.

Selon plusieurs sources, la commission avait annoncé qu’elle allait consulter ces deux hauts responsables du parti. Mais à aucun moment, les membres de la commission n’ont signalé s’ils ont pu les rencontrer ou pas et quelles ont été leurs orientations éventuelles. Le fait qu’aucun prétendant parmi les dix neuf au départ n’a démissionné, la tâche ne semble pas facile à Oumarou Ag Ibrahim Haïdara, Adama Samassékou, Mme Konté Fatoumata Doumbia et autres Lazare Tembely. Malgré le délai supplémentaire d’une semaine qui leur a été accordé pour transmettre la  » proposition du choix consensuel » au comité exécutif, la commission est aujourd’hui dos au mur.

Selon nos sources, la majorité de ses membres viennent d’appeler tout le groupe à jeter son dévolu sur les deux présidents de la République issus des rangs du parti : Alpha Oumar Konaré et Dioncounda Traoré. Une délégation des commissaires de bons offices devrait être reçue hier dans la soirée par le président Alpha Oumar Konaré dans sa résidence de Titibougou, après avoir eu un entretien avec le Pr Dioncounda Traoré. Les orientations que ces deux leaders du parti donneront, ajoutées aux échanges qu’ils ont eus dans l’après-midi du dimanche avec les candidats eux-mêmes doivent les aider à rédiger le rapport final à soumettre au CE demain.

La question se pose aujourd’hui de savoir en faveur de qui Alpha et Dioncounda vont se prononcer parmi le carré d’as qui s’est dégagé du tri opéré à partir des 21 critères. Me Kassoum Tapo, Ousmane Sy, Dramanes Dembélé et Ibrahima N’Diaye ont alors leur sort de présidentiable entre les mains des présidents Alpha Oumar Konaré et Dioncounda Traoré. Comme quoi pour lorgner vers le palais de Koulouba, il faut que les dieux de la colline du pouvoir ou ses anciens ou actuels occupants donnent leur onction !

Bruno D SEGBEDJI

 

Source: L’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Le Premier ministre est arrivé, ce matin à Abu Dhabi ( Émirats Arabes Unis).

Démocratie en Afrique francophone : La dictature d’une minorité d’élites au service de la France

Démission de Cheick Oumar Sissoko de EMK, Une mauvaise récompense politique ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct