Soldats ivoiriens détenus au Mali: la Cédéao va envoyer une mission de « dernière chance » chez Goita

La Cédéao va envoyer une mission des chefs d’Etat à Bamako au Mali.

 

Réunis jeudi en sommet extraordinaire à New York en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao ont décidé de l’envoi d’une mission de haut niveau au Mali pour exiger la libération sans conditions des 46 militaires ivoiriens détenus à Bamako.

Elle sera composée des présidents togolais Faure Gnassingb, du sénégalais Macky Sall et du ghanéen Nana Akuffo Addo. Ces dirigeants vont porter le message des chefs d’Etat de la sous-région à Bamako chez Assimi Goita. Selon une source diplomatique, il s’agit de la mission de la dernière minute pour la Cédéao au Mali dans cette affaire avant recours à des méthodes forces.

Le gouvernement malien de transition exige l’extradition des personnalités maliennes réfugiées au Mali avant la libération desdits soldats. Pour Abidjan, il s’agit d’un chantage inacceptable. C’est un nouvel épisode alors que les tensions sont déjà palpables entre les deux pays.

Source : Actu Cameroun

Vous allez aimer lire ces articles

Le Président GOÏTA reçoit son homologue de la République de Sierra Leone

Affaire des soldats ivoiriens : les médiateurs de la CEDEAO rentrent de Bamako sans aucune déclaration

Mali : bientôt une sortie de crise pour les 46 soldats ivoiriens ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct