Suspendu de toutes les instances de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), suite aux événements des 24 et 25 mai dernier, le Mali est absent à la 59è session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement des pays membres de l’organisation sous-régionale. Les travaux se tiennent ce samedi 19 juin 2021 à Accra au Ghana.

 

Au cours du sommet qui réunit tous les chefs d’État de la Communauté à l’exception du colonel Assimi Goïta, l’envoyé spécial de la Cedeao au Mali, Goodluck Jonathan, présentera un rapport sur sa dernière visite à Bamako début juin.
Ce 59è sommet de la Cedeao intervient deux semaines seulement après un autre sommet extraordinaire de la Communauté sur la situation au Mali. Les chefs d’État débattront de la situation humanitaire en Afrique de l’Ouest, le progrès des réformes institutionnelles de la communauté, la vision de la Cedeao 2050 et l’état des tâches assignées par la 85è session ordinaire du Conseil des ministres de l’organisation sous-régionale.
A. TRAORÉ
Source : L’ESSOR