Soumaïla Cissé: «Beaucoup de bulletins ont été annulés par la volonté des Présidents de bureaux»

Quelques heures seulement après la proclamation des résultats provisoires complets de la présidentielle, le candidat de l’Union pour la République et la Démocratie, Soumaïla Cissé, est monté au créneau, au cours d’une conférence de presse, pour dénoncer des manquements dans l’organisation du scrutin. Aussi, a-t-il fustigé le comportement de certains Présidents de bureaux de vote, qui auraient arbitrairement annulé des bulletins de vote qui lui étaient favorables.soumaila cisse urd soumi champion president campagne site officiel

Seule compétente pour connaître du contentieux de l’élection présidentielle, la Cour Constitutionnelle va certainement être inondée de recours en annulation, après la proclamation des résultats complets du premier tour de la présidentielle. Le parti de la poignée de mains et son candidat, Soumaïla Cissé, arrivé second au terme du premier tour de la présidentielle, y ont déposé beaucoup de recours.

L’information provient du candidat Soumaïla Cissé, qui a animé une conférence le vendredi 2 août 2013, dans la salle de conférences de l’Agence de communication DFA. Au cours de cette rencontre, Soumaïla Cissé a pointé du doigt des manquements dans l’organisation du premier tour du scrutin. «Il y a énormément de vrais faux bulletins de vote qui ont circulé avant le scrutin. Beaucoup de bulletins ont été annulés par la volonté des Présidents de bureaux. Cela n’est pas normal» a-t-il déclaré.

 

Etonné par le nombre de bulletins de vote déclarés nuls (403 503), le candidat de l’URD a précisé que son parti avait déposé beaucoup de recours auprès de la Cour Constitutionnelle. Parlant de l’écart qui le sépare de son challenger pour le 2ème  tour, Soumaïla Cissé a affirmé qu’il ne s’agissait pas de renverser une tendance. «Pour nous, il s’agit d’une nouvelle élection le 11 août» a expliqué l’ancien ministre des Finances d’Alpha Oumar Konaré.

Pour ce second round de la présidentielle, Soumaïla Cissé a invité le gouvernement à tout mettre en œuvre pour sa tenue dans la transparence. «En vue du deuxième tour, j’invite le gouvernement et les partenaires du Mali à prendre des mesures vigoureuses pour permettre l’expression claire et nette de la volonté du peuple!

 

Je demande, et j’insiste pour, que les Maliens présents dans les camps de réfugiés ne soient pas privés de leur droit de vote! Je n’accepterai pas que des entraves soient délibérément multipliées pour empêcher le vote dans les ambassades et consulats! J’exige que le droit de vote des Maliens de l’Extérieur soit respecté!

Le 28 juillet dernier, des milliers, voire des dizaines de milliers de Maliens ont erré, pendant des heures, à l’intérieur comme à l’extérieur, sans retrouver leurs bureaux de vote, puis leurs noms sur les listes électorales. Je demande que ces ratés, ces dysfonctionnements, cette mauvaise organisation dont la responsabilité incombe au seul Gouvernement, soient corrigés avant le second tour!

J’exige que des mesures concrètes soient prises pour juguler la fraude, en mettant fin au système de bureaux de vote parallèles et officieux et en sécurisant le bulletin de vote et le processus de dépouillement» a martelé Soumaïla Cissé, avant de se dire prêt pour un débat public avec Ibrahim Boubacar Kéita avant la date du 2ème tour de l’élection présidentielle.

 

Yaya Samaké

Source: 22 Septembre

Vous allez aimer lire ces articles

Le PM Choguel K Maïga à batons rompus sur l’ORTM; Le temps de la passion ne doit-il céder la place à la raison ?

Pr. Salikou Sanogo lors de la présentation de vœux de l’URD à la presse; «Notre parti traverse des difficultés depuis le décès de notre Président…»

Le professeur Salikou Sanogo sur la crise au sein de l’URD : « Les textes nous donnent raison… »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct