Tieman Hubert Coulibaly se dit en mission à l’étranger et non en fuite

« Je me trouve, en ce moment, à l’étranger comme cela m’arrive très souvent, dans le cadre de mes activités professionnelles, qui m’occupent depuis la fin de mes fonctions ministérielles », écrit-il dans ce communiqué.
Auparavant, l’ex-ministre de la Défense d’IBK a déploré les folles rumeurs, laissant croire qu’il a fui le Mali, suite à une convocation de la justice.

« De folles rumeurs sont, depuis quelques jours, savamment, distillées au sujet de ma personne, laissant croire que je serais en fuite du Mali pour me soustraire à une convocation de la justice ».
Dans sa parution n°842 du 8 octobre 2021, notre confrère « Le Sphinx », l’hebdomadaire d’enquêtes et d’investigations, titrait à sa une : « Loi d’orientation et de programmation militaire : Tiéman Hubert Coulibaly rejoint son acolyte Karim Keïta à Abidjan ».
Depuis, chacun y va de son commentaire. Certains médias indiquent même que l’ex-ministre de la Défense d’IBK aurait traversé la frontière ivoiro-malienne sur une moto. Histoire de passer inaperçu.
Et Tiéman Hubert-Coulibaly de rassurer.
« Je voudrais informer l’opinion nationale et internationale qu’aujourd’hui, comme par le passé, il ne m’a jamais été notifié de limitation de mes droits ou une interdiction de sortir ou d’entrer sur le territoire national », ajoute-t-il. Avant de conclure: « Pour l’heure, je suis et demeure à la fois serein et déterminé à jouer pleinement mon rôle de citoyen, qui est d’agir, d’analyser et de proposer des actions qui assurent le développement de notre pays et le bien-être de mes concitoyens ».

Oumar Babi

Source: Canard déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Assises nationales : Ce sera sans le Parena

Transition : Se dirige-t-on vers une prorogation ?

Les humeurs de Facoh : Le refus de la mort de l’élite politique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct