Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Monsieur Soumeylou Boubèye Maïga, accompagné d’une importante délégation, a effectué à Niamey les 4 et 5 avril 2018 une visite de travail et d’amitié à l’invitation de son homologue du Niger, M. Brigi Rafini.

Après un premier tête-à-tête dans une ambiance fraternelle et un climat de parfaite compréhension, Soumeylou Boubèye Maïga et son homologue ont eu dans l’après-midi une séance de travail élargie aux membres de leurs délégations respectives. Cette séance de travail a été consacrée au renforcement de la coopération bilatérale, aux questions sécuritaires et humanitaires, à la lutte contre le terrorisme et à la gestion des populations de part et d’autre de notre frontière commune longue de 820 km.

Au titre de la coopération bilatérale, les deux chefs du gouvernement se sont félicité de l’excellente qualité des relations séculaires empreintes de fraternité, d’amitié et de solidarité entre leurs pays et ont réaffirmé leur volonté de tout mettre en œuvre pour les renforcer et élargir davantage notamment dans les domaines de la défense, de la sécurité et de la gestion transfrontalière.

Saluant le leadership de son hôte pour les efforts importants en cours pour le retour de la paix et de l’administration au nord de notre pays, le Premier ministre Brigi Rafini estime que l’exposition aux mêmes types de menaces ainsi que la porosité des frontières engagent le Mali et le Niger à renforcer leur coopération en matière sécuritaire et des renseignements pour triompher des terroristes.

Soumeylou Boubèye Maïga a tenu à exprimer à ses hôtes les salutations et la reconnaissance du Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta et du peuple malien au Président du Niger, Son Excellence Mahamadou Issoufi pour son engagement constant et sa solidarité à toutes les épreuves dans le cadre de la restauration de la souveraineté de notre pays et pour l’accueil et l’intégration de nos réfugiés.

Saluant l’expérience nigérienne en matière de lutte contre le terrorisme, le Premier ministre a plaidé pour une coopération plus accrue entre nos forces de défense et de sécurité à travers une harmonisation de nos stratégies et une coordination plus poussée de nos actions anti-terroristes. Pour obtenir plus de résultats et une victoire irréversible contre le terrorisme, M. Maïga a plaidé pour le renforcement de la coopération transfrontalière et a émis le souhait que nos deux pays soient à l’avant-garde de la lutte contre le terrorisme dans la l’espace sahélien.

Dans le communiqué final rendu public à l’issue de la séance de travail élargie, les deux parties ont fermement condamné les attaques terroristes au Mali et Niger. Profondément préoccupés par la persistance des menaces sécuritaires dans leurs pays respectifs, Soumeylou Boubèye Maïga et Brigi Rafini ont aussi condamné le terrorisme sous toutes ses formes et réaffirmé leur engagement commun à le combattre ainsi que toutes les situations d’économie criminelle et d’extrémisme violent à travers une approche concertée, globale, inclusive et multidimensionnelle.

S’agissant de la gestion des refugiés maliens du Niger (plus de 50.000), le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga a remercié le Niger pour tous les efforts en vue de l’accueil et de l’intégration des réfugiés maliens à travers des programmes d’urbanisation pour assurer leur accès au foncier, au logement et aux activités d’autonomisation.

Au cours de sa visite de travail et d’amitié, le premier ministre, Chef du gouvernement Soumeylou Boubèye Maïga a été reçu en audience ce mercredi après midi par le Président du Niger, Son Excellence Mahamadou Issoufou à qui il a transmis un message d’amitié et de fraternité du Président IBK.

Rappelons que cette visite s’inscrit dans le cadre des traditions de concertation et de dialogue entre les deux pays frères et traduit leur volonté d’imprimer une nouvelle dynamique pour une coopération multiforme.

Le Premier ministre, Chef du gouvernement Monsieur Soumeylou Boubèye Maïga, était accompagné à Niamey d’une importante délégation comprenant notamment le Ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé, Me Baber GANO et le Chef d’Etat major général des forces armées maliennes, le Général Bemba Keïta.