#BenbereVerif – Covid-19 : le président malgache n’a pas tenu ces propos sur l’OMS

« L’OMS m’a offert 20 millions de dollars pour mettre un peu de toxité dans mon remède », « Madagascar quitte l’Organisation mondiale de la santé », « les Européens ont piraté nos médicaments. » Toutes ces déclarations attribuées au président de Madagascar, Andry Rajoelina, sont fausses.

Le long message est intitulé « Madagascar quitte l’Organisation mondiale de la santé sur le scandale Covd-19 » et fait fureur sur le réseau social WhatsApp. Il est attribué au président malgache qui aurait déclaré que la France et l’Europe auraient « un grand projet de tuer un maximum de personnes noires ». Et pour ce faire, les occidentaux, toujours selon le message, auraient saboté le médicament qu’aurait trouvé l’Afrique contre le coronavirus en le reniant. Et le président malgache aurait ainsi claqué la porte de l’Organisation mondiale de la santé après avoir refusé « 20 millions de dollars pour mettre un peu de toxicité dans (son) remède Covid-19 ».

Des [vieilles] fausses déclarations

Toutes ces affirmations sont évidemment fausses. Des recherches effectuées sur Google avec des mots clés nous ont vite permis de savoir que ce texte contient des anciennes fausses déclarations attribuées au président malgache, devenues virales entre avril et mai 2020. Elles avaient déjà attiré l’attention de plusieurs médias de vérification.

Dans cet article, publié ici le 18 mai 2020, les Décodeurs soutiennent que « Madagascar n’a pas quitté l’organisation mondiale de la Santé (OMS) ». Mieux, sur le site officiel  du gouvernement malgache, nous n’avons trouvé aucun communiqué relatif à ce prétendu retrait. Au contraire, il y a ici, sur le site de l’OMS, une liste de ses membres et Madagascar y figure toujours ( voir capture d’écran).

Quant à la somme d’argent que l’OMS aurait proposée à Andry Rajoelina pour rendre son remède toxique, c’est aussi de l’infox comme on peut le lire ici dans cet article de nos confrères d’AFP factuel, mis en ligne le 19 mai 2020 et dans lequel la présidence malgache y a apporté un démenti formel. « Depuis le lancement du remède Covid-Organics, de nombreux propos ont été faussement attribués au Président Andry Rajoelina », a rappelé la directrice de cabinet de la présidence, Lova Ranoramoro.

Aussi, à ce jour, aucun vaccin contre la pandémie de Covid-19 n’a été développé en Afrique. En janvier, le Nigeria a débloqué une enveloppe de 25 millions de dollars pour mettre au point une réponse vaccinale. Le gouvernement nigérian s’est associé à l’université du Nil pour la production d’un vaccin national. Deux candidats vaccins seraient en cours d’élaboration, mais le pays est confronté à un véritable problème point poursuivre cette recherche.

Covid Organics non reconnu comme remède contre le virus

En mai 2020Madagascar avait fourni à sa population et à plusieurs pays africains un breuvage à base d’Artemisia annua, une plante à l’effet thérapeutique reconnu contre le paludisme, en affirmant qu’il était efficace contre la pandénie du coronavirus. Mais cela n’a jamais été prouvé. « Les Africains méritent d’utiliser des médicaments testés selon les normes qui s’appliquent aux médicaments fabriqués pour les populations du reste du monde », avait conclu l’OMS, dans ce communiqué, à propos du remède malgache, précisant que « des essais devraient être réalisées pour évaluer l’efficacité [des plantes médicinales] et déterminer les effets indésirables. »

A ce jour, Madagascar fait partie des pays fortement touchés par la Covd-19, comme on peut le remarquer sur cette graphique de Reuteurs. Le pays compte, au moment où BenbereVerif s’apprête à boucler cet article, « 25 999 cas de contamination et 464 décès » depuis mai 2020, date du premier cas de decès. Un état d’urgence sanitaire de 15 jours a d’ailleurs été décrété récemment par le président Andry Rajoelina.

 

Source: benbere

Vous allez aimer lire ces articles

Covid19: Les chiffres diminuent !

Attention : le « lait d’amande » n’est pas du lait !

Santé : Journée mondiale de l’hypertension

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct