Bientôt un hôpital de dernière génération à Bamako

En marge des festivités marquant la commémoration du 62ᵉ anniversaire de l’indépendance de notre pays, le Président GOÏTA et son homologue guinéen de la Transition ont assisté à une projection sur le projet de construction et d’équipements d’un complexe hospitalier de 4ᵉ référence à Bamako.

À cette occasion, Madame le ministre de la Santé et du Développement social a rappelé les énormes efforts consentis par le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, pour l’amélioration du secteur de la santé. À tous les efforts déjà consentis vient s’ajouter ce projet de construction d’un complexe hospitalier de dernière génération dans la capitale malienne.

Un hôpital dont la construction vise à réduire les évacuations sanitaires à l’étranger au moins à 95%. L’objectif avec ce nouveau complexe hospitalier est d’arriver à « zéro évacuation  » à l’extérieur.

Selon Madame le ministre, cela est bien possible. À travers la construction de cet hôpital de dernière génération, le Mali prouve sa volonté d’obtenir aussi la souveraineté sanitaire. Exposant les principales causes des évacuations sanitaires en République du Mali, l’équipe technique du ministère de la Santé a rappelé que le Mali investit des milliards de CFA, chaque année, dans les évacuations sanitaires.

À travers cet hôpital, ces fonds contribueront désormais à renforcer le système de santé au Mali. Madame le ministre de la Santé a remercié le Président de la Transition pour tous ses efforts au profit du secteur de la santé.

Après cette cérémonie, le Président GOÏTA a raccompagné son homologue guinéen à l’aéroport international Président Modibo KÉÏTA de Bamako-senou, au terme d’une visite de 24h sur la terre malienne.

Présidence de la République du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

EDM-SA : Plus de 60 milliards d’impayés, des fournisseurs grincent des dents

Résultat du Concours d’entrée au Prytanée Militaire de Kati (PMK) Session de juillet 2022.

Burkina Faso : La CEDEAO « condamne avec la plus grande fermeté la prise de pouvoir par la force qui vient de s’opérer » qu’elle juge « inopportune »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct