Fonds COVID : Plus de 402 millions de F CFA volés au détriment des hôtels

Les 50 milliards de F CFA d’irrégularités financières sur le fonds Covid-19, détectées par le Végal, touchent directement des hôtels. Ils ont été grugés à hauteur de 402 976 300 F CFA.

Le régisseur spécial d’avances du ministère des Maliens de l’Extérieur est accusé par le rapport d’avoir utilisé de faux contrats et fausses factures pour justifier des sorties d’argent. Les fournisseurs (hôteliers) au nombre de 3 (Orphée Dream Village Hôtel, Satguru et hôtel Micasa) n’ont « reconnu ni les contrats ni les factures émises en leurs noms. Ils n’ont pas non plus reconnu les décaissements correspondants », indique le rapport.

Le même régisseur a justifié auprès du payeur général du trésor le règlement de la facture d’un autre hôtel de plus de 50 millions de F CFA. Celui-ci n’avait rien perçu. Le montant total des sommes dues aux hôteliers qui ont pris d’autres directions s’élève à 402 976 300 F CFA.

Par ailleurs, les montants de TVA de 18 % retenus lors du paiement en espèce de certains fournisseurs n’ont pas été reversés au trésor public pour un montant de plus de 33 653 441 de F CFA.

L’ensemble des irrégularités financières sont chiffrées à 436 679 741 F CFA. Des sommes détournées au détriment des promoteurs d’hôtel et du fisc.

Abdrahamane Dicko

Source: Mali Tribune

 

Vous allez aimer lire ces articles

Direction des Ressources Humaines, Secteur Santé et Développement Social : Le départ du directeur Etienne Coulibaly demandé par le comité syndical et le personnel

Lutte contre le VIH/Sida à Bamako, Sikasso et Ségou: l’USAID offre 90 motos aux acteurs communautaires

CHU Point G : Soutien salvateur de la Fondation Coca-Cola

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct