Laboratoire central vétérinaire: Plus de 34 millions de vaccins vendus en 2019

Cette information a été donnée, le vendredi 07 février 2020, lors de la 35ème session ordinaire du conseil d’administration dudit laboratoire. C’était sous la présidence du ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr. Kane Rokia Maguiraga.

Le Laboratoire central vétérinaire a produit et vendu 34 418 040 doses de vaccins en 2019, selon la présidente du conseil d’administration du LCV. Une réalisation d’un taux de 86,05% dont 4 022 500 doses vendues à l’extérieur du Mali, a précisé la PCA.

En ce qui concerne les activités de diagnostic, 2778 échantillons, toutes suspicions confondues, ont été analysés sur une prévision de 2500 prélèvements, soit un taux de réalisation de 111,12%, s’est réjoui madame le ministre. S’agissant des activités de contrôle de qualité, un volume total de 470 échantillons ont été analysés la même année, contre 414 en 2018, indique la PCA.

Soulignons que cette 35ème session est une session budgétaire. Etaient inscrits à l’ordre du jour : le procès-verbal de la 34ème session; l’état d’exécution des recommandations de la 34ème session; les rapports d’activités et le point d’exécution du budget au 31 décembre 2019; le programme d’activités et le projet de budget 2020.

Aux dires du Dr Kane Rokia Maguiraga, le budget du LCV est arrêté à la somme de 2.603.618.940 FCFA en 2020. Il dépasse celui de 2019 de 6,10%.

Rappelons que le Laboratoire central vétérinaire a pour missions de contribuer à la prévention et l’éradication des maladies animales par le diagnostic et la recherche appliquée; assurer le dépistage des maladies transmissibles à l’homme et l’analyse microbiologique des aliments, eaux et boissons; assurer la production de vaccins de protection sanitaire du cheptel contre les maladies infectieuses, etc.

Oumar SANOGO

Le Démocrate

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué N°438 du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales sur le suivi des actions de prévention et de riposte face à la maladie à CORONAVIRUS

L’OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses aux pays pauvres

Mission médicale chinoise : une expertise très utile et bien à propos

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct