Marche sportive : La contribution de Bamako Sport contre le Cancer du Sein

Dans le cadre de la campagne « Octobre Rose » dédiée à la sensibilisation au Cancer du sein, le groupe Bamako Sport et Randonnées a organisé le dimanche 17 octobre une marche sportive dont le départ a été donné à l’Hôpital du Point G à partir de 7h du matin pour deux parcours de 6 km puis de 12 km selon la capacité de résistance des marcheurs et marcheuses.

 

Convaincu que les maladies chroniques sont généralement liées à la sédentarité, au manque de pratique sportive, le groupe Bamako Sport s’organise à tenir des marches sportives périodiques en vue de maintenir la bonne santé physique, morale et mentale. Au-delà, il multiplie également des campagnes de sensibilisation sur différentes pathologies. Dans ce cadre, après la marche de sensibilisation sur le diabète, les violences basées sur le genre, le groupe a mené une campagne contre le Cancer du sein le dimanche passé en mobilisant plus de 200 personnes. Dans son initiative, en partenariat avec Care international au Mali, Médecins Sans Frontières (MSF) et l’Amicale des femmes d’Orange Mali, le groupe Bamako Sport a été joint par de nombreuses d’autres associations de malades et des réseaux d’étudiants en médecine et en pharmacie pour rendre la voix encore plus audible et le message perceptible sur un sujet d’inquiétude à l’échelle mondiale au regard de son taux de décès qui tourne autour des milliers de femmes dont 1 sur 8 est touchée à travers le monde.

A travers cette marche sportive, l’initiateur du groupe Bamako Sport, Ernest Akpoué, explique apporter la contribution de son groupe dans la campagne de sensibilisation pour permettre aux femmes de se protéger, mais également contribuer à la promotion de l’activité physique et de lutte contre les maladies causées par la sédentarité.

Au cours de la séance de sensibilisation qui s’est tenue dans l’enceinte de l’hôpital du Point G, Dr. Abdramane Alou Koné, chef de service Oncologie de l’hôpital du Point G a rappelé que cette maladie qui touche beaucoup de femmes au Mali n’est pas une fatalité. Il a, avant tout, insisté sur l’importance de la prévention, à travers l’auto palpation et la mammographie qui permettent de déceler la maladie à un stade précoce, assurant ainsi une prise en charge efficace.

Sur ce point, les hommes, touchés à 1 %, peuvent également aider leurs femmes à se protéger contre la maladie, a-t-il fait savoir.

Aux dires d’Ely Keita, directeur pays de Care international au Mali, partenaire de l’événement, son organisation ne pouvait se mettre en marge de cette cause, car « les femmes et les enfants sont notre groupe d’impact, pour qui Care met tout en œuvre pour assurer le bien-être physique et moral », a-t-il conclu.

A titre de rappel, Bamako Sport et Randonnées est un groupe de marcheurs qui existe depuis plus de 5 ans. Il regroupe chaque semaine plus ďune centaine d’hommes et de femmes à ses séances de marche sportive dans les différents quartiers de Bamako, mais aussi et surtout en pleine nature et autour de sites d’intérêt touristique ou culturel. Son objectif est de promouvoir le sport comme facteur de santé et comme moyen de lutte contre la sédentarité. Il se veut également une belle occasion d’évasion et de découverte de sites d’intérêt autour de la ville de Bamako et des villes voisines comme Siby, Kati ou encore Koulikoro.

Engagé pour une santé durable à travers la pratique sportive, Bamako Sport et Randonnées s’est déjà associé à des organisations comme l’Onu Femmes pour soutenir la campagne contre les violences basées sur le genre. Il soutient également depuis plusieurs années la campagne contre le diabète, par l’organisation de marches sportives auxquelles ont déjà pris part des autorités gouvernementales, dont notamment le ministre de la santé et le ministre du sport.

Alassane CISSOUMA

Source : Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

Festival du football féminin : la région de Bougouni hôte de ce festival

« Tapez dans le ballon et tournez le dos à la rue »

Direction des Ressources Humaines, Secteur Santé et Développement Social : Le départ du directeur Etienne Coulibaly demandé par le comité syndical et le personnel

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct