Recherches sur la -COVID-19 : 40 000 personnes pour tester 3 vaccins

Le Mali a été retenu pour des tests dans le cadre du développement de médicaments contre la Covid-19. Ce test concernera 40 000 personnes et porte sur 3 candidats vaccins.

Le Mali a été retenu dans le cadre d’un programme de développement de vaccins. Selon les autorités sanitaires du Mali, c’est un honneur pour notre pays que d’être retenu pour un tel programme. « Cela veut dire que nos chercheurs sont de rang mondial », a dit le professeur Samba Sow, ancien ministre, directeur du Centre de développement des vaccins, un Centre international de recherche au Mali, bien renommé.

Ces tests viennent chez nous dans le cadre de la Solidarité vaccinale des Nations Unies et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Les personnes qui seront retenues pour contribuer au progrès de la recherche par leur participation à ce test devraient être âgées de plus de 16 ans, ne pas avoir déjà été vaccinées », dit le professeur Samba Sow qui a expliqué le processus des essais vaccinaux de façon générale.

« Ces molécules sont toujours en train d’être expérimentées par les chercheurs pour voir son efficacité. Les premiers tests ont été faits sur des animaux et d’autres sur des personnes volontaires. C’est toujours dans l’optique de pousser les recherches que quelques doses ont été envoyées au Mali dans l’initiative Covax », a expliqué le ministre de la Santé et de l’Action sociale, madame Diaminatou Sangaré. Elle rassure qu’il n’y a aucun risque pour les maliens de s’inscrire à ces essais.

Pour les participants aux essais, il y aura certes un carnet, mais, aucune rémunération. « Le protocole prévoit que l’on donne des sandwiches mais, pas plus. Nous ne payons pas, et tout sera expliqué aux candidats », affirme la Cellule de lutte contre la Covid-19.

Aminata Agaly Yattara

Source: Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

Nouveau Directeur Général de l’ANAM : Hameth Ben Hamane TRAORE aura la lourde tâche de gérer le RAMED

Dr Cheick Amadou Tidiane Traoré, Directeur général de la santé et de l’Hygiène Publique: plus de 250 004 personnes sont complètement vaccinées

Dr. Cheick Amdou Tidiane Traoré, le DGSHP à propos de rumeurs liés à la vaccination contre la COVID-19: “Il faut renforcer…

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct