Santé : Les hôpitaux de Bamako et de Kati en grève depuis lundi

Depuis, lundi dernier, les Centres hospitaliers universitaires (CHU) de Bamako et de Kati ont débuté une grève de 10 jours. Celle-ci est observée, suite à l’appel de leurs syndicats respectifs. Les grévistes réclament des primes et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Les points soulevés et qui font l’objet de cette grève sont entre autres : l’effectivité des mesures de sécurité et de motivation, annoncées par l’État malien dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la.Covid-19  et  la situation des médecins qui enseignent et qui soignent également les malades.

« Ces personnels, il y a des primes qui leur sont allouées et ces primes sont coupées depuis un an, sous prétexte qu’aucun fonctionnaire ne peut bénéficier de deux primes de même nature. Sauf que ce ne sont pas des primes de même nature », nous explique l’un des porte-parole des travailleurs.

Aussi, la situation du personnel contractuel ajoute aussi ce responsable : « Concernant le reversement des contractuels dans la fonction publique, aussi, il y a eu blocage. Pour la partie gouvernementale, les contractuels vont être reversés, mais quant à tenir compte de leur situation administrative actualisée, c’est hors de question. »

Les grévistes revendiquent également l’adaptation des plateaux techniques, en tenant compte des nouveaux défis sanitaires.

DMD

Source: Journal 22 Septembre

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué N°438 du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales sur le suivi des actions de prévention et de riposte face à la maladie à CORONAVIRUS

L’OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses aux pays pauvres

Mission médicale chinoise : une expertise très utile et bien à propos

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct