Âme sœur : les belles femmes et le célibat

Elles sont belles, souriantes avec de belles formes, mais elles n’ont pas de relations sérieuses ou du moins, de compagnons. Un atout corporel de rêve, une forme irrésistible, un visage séducteur mais qui ne sont pas, toutefois, favorables pour la recherche de l’âme sœur. Pourquoi ? Quels sont les problèmes auxquels elles font face ? Nous sommes à la rencontre des citoyens à Bamako. Voici l’avis de certains Maliens sur la question…

Abdoulaye Traoré, est communicateur. Il explique : « qu’aujourd’hui la majorité des filles ont peur de se mettre en couple avec les beaux garçons, et vice versa. Les raisons sont multiples.  La première, est qu’on ne fait pas confiance en soi. Secundo selon lui, la beauté est significative de l’entretien et qui parle de l’entretien parle de dépense.  Et troisièment, la plupart des gens, qui beaux, n’ont pas de projets bien planifiés. Ils mettent toujours en avant leur beauté alors que la plupart des hommes pensent à l’éthique que l’esthétique ».

« Les Hommes d’aujourd’hui préfèrent une femme moche mais ambitieuse qu’une femme belle sans ambition » soutien Oumar Diallo, informaticien.  Aussi ajoute-t-il, chacun d’entre nous peut jurer que « ce n’est pas la forme qui compte », Lorsqu’on prend des couples au hasard, ils se ressemblent, un joli visage avec une jolie silhouette. Les beaux avec les belles, et les moins jolies avec les moins jolis. Sauf quelques rares exceptions.

Hadjaratou Cissé, Etudiante nuance les deux avis. Selon elle : « la grande majorité des hommes aiment que leurs partenaires soient belles ». Car, ils priorisent la beauté physique. Ils aiment que les autres voient comment leurs partenaires sont belles ou beaux. Ceux qui poussent d’autres femmes à passer par tous les moyens pour les satisfaire. Par contre pour d’autres, poursuit-elle, ils considèrent moins la beauté physique puisque l’amour est bien au-delà. Ils se focalisent plutôt sur les ambitions de leurs partenaires. Mais une chose est sûre, les hommes ne négligent pas l’attirance physique. Conclut-elle

Face à l’avis de la jeune Cissé, Moussa un jeune entrepreneur pense que les personnes belles, souffrent souvent au niveau de leurs vies amoureuses. « Ils constituent un réel problème ». Mais heureusement, souligne-t-il, il existe bien d’autres critères qui interviennent dans la formation d’un couple. Peu importe la beauté de la conjointe ou du conjoint. Il faut s’aimer et s’accepter mutuellement en tenant compte des valeurs, des qualités et des défauts, plutôt que d’avoir peur de la beauté physique.

Fatoumata Koita 

Source: Bamakonews

Vous allez aimer lire ces articles

Enquête d’opinion Mali Mètre : 66,1% des Maliens n’ont aucune connaissance de l’accord pour la paix et la réconciliation

Restitution du projet «les arbres à palabre » : Les femmes de Gao et de Tombouctou recommandent l’évacuation de toutes les armées étrangères du territoire malien

Protection des albinos : La Fondation Salif Keita et Rotary Bamako Amitié signent un accord de partenariat

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct