MACINA : des communautés s’engagent pour l’abandon de l’excision et le mariage précoce

Le mariage précoce des filles et l’excision ne seront plus d’actualité dans les villages de Rassogoma, Kouna, Tounga Coura, Namiskiyou et Woulan Commune de Bokywère.

 

Une convention a été signée à cet effet au cours d’une cérémonie le mercredi 29 décembre avec l’appui du projet “Keneya ni maya hakew sabatili ” et “Debo Alafia”de l’ONG ASDAP. Les autorités politiques et administratives ont demandé aux responsables des villages concernés de veiller au respect strict de l’engagement.

Source: Studio Tamani

Vous allez aimer lire ces articles

Notion de secret de défense au Mali : Un atelier de réflexion avec DCAF pour avoir un système de Secret Défense clair et efficace

Célébration de la 4ème édition de ‘’l’intégration africaine’’ : L’Agence Dion communication et l’UJR à Kourémalé pour plaider en faveur de la levée de barrières entre le Mali et la Guinée

Rapport de la Cndh sur l’esclavage à Kayes : Lueur d’espoir pour les victimes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct