Mali : Bientôt 250 logements économiques au bénéfice des adhérents de la Mutuelle du Gendarme

Estimé à six (06) milliards de Francs CFA, les deux cent cinquante (250) logements économiques qui seront bientôt réalisés sur le site de Djalakorobougou-Mountougoula, localité située à une vingtaine de kilomètres de Bamako, est le fruit du partenariat entre la Mutuelle du Gendarme, la Société de Production des Maisons Construites (SOPROMAC) et la Banque Malienne de Solidarité (BMS sa).

La pose de la première pierre de ce gigantesque projet a été effectuée, le vendredi 23 juillet 2021 par le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel-major Daoud Aly Mohamedine en présence du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-major Sambou Minkoro DIAKITE.

Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, le Colonel Elisé DAO, le Directeur Général de la BMS sa, monsieur Alioune COULIBALY et le promoteur de la SOPROMAC, monsieur Adama BAGAYOKO étaient également présents.

Les Maisons qui seront réalisées sont de types F4 et F3. Les F4, au nombre de 150, seront bâties chacune sur une superficie de 250m2 et se composeront de trois (03) chambres, un (01) salon, deux (02) douches internes et une (01) cuisine interne. Quant aux maisons de type F3, une centaine, elles seront bâties chacune sur une superficie de 200 m2 et comprendront deux (02) chambres avec un (01) salon, une (01) cuisine interne et deux (02) toilettes.

Le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle du Gendarme, le Lieutenant-Colonel Alpha Yaya SANGARE, a précisé que ces logements seront bâtis sur une superficie totale de 10 hectares et les travaux dureront huit (08) mois. Il a remercié ses partenaires, la hiérarchie et les membres de la Mutuelle pour leur accompagnement et leur confiance.

La réalisation de ces infrastructures est assurée par la SOPROMAC et financée par la BMS sa, deux partenaires clés de la Mutuelle du Gendarme. Précisons que ce projet est la deuxième phase. La première phase avait permis de construire deux cent vingt (220) logements de types F3 et F4 à Banankoro.

Gendarmerie Nationale du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Le Bégaiement : « ce trouble peut avoir des conséquences sur la vie de l’enfant »

Mali: Soumeylou Boubeye Maiga aurait perdu 7 Kilos en prison et se plaint de douleurs.

Régulation du secteur des motos-taxis: Les sociétés de motos-taxis optent pour l’affichage des autocollants jaunes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct