Niéna : des conflits fonciers gérés grâce à des femmes et jeunes

« Valoriser l’apport des femmes et des jeunes dans la gestion non violente des conflits fonciers et querelles dans la commune rurale de Niéna, région de Sikasso ». C’est l’objectif visé par la mise en place d’un Comité de Gestion non Violente des Conflits. Il a été initié par l’ONG GRADE financier par FHI 360. Selon les membres du Comité, de février à ce jour, deux (2) conflits liés au foncier ont pu être gérés grâce à l’implication des femmes et des jeunes.

 

Source: studiotamani

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : La lune à été aperçue dans plusieurs localités du Mali notamment Taoudenit, Bourem et Koutiala

Veille de l’Aid El Fitr : embouteillages à Bamako, pas d’engouement à l’intérieur

ELLEVER, une innovation en faveur des femmes africaines

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct