AFFAIRE DE DÉSTABILISATION DES INSTITUTIONS DE LA TRANSITION : LA RÉOUVERTURE DES DÉBATS PRÉVUE LE MARDI PROCHAIN À LA COUR D’APPEL

Le dossier le plus brulant du moment et relatif au projet dit de ‘‘déstabilisation des Institutions de la Transition’’ sera débattu à la Cour d’Appel de Bamako, le mardi 2 mars prochain. C’est l’information qui est issue de la décision de la chambre d’Accusation de la Cour d’Appel qui devrait rendre son verdict sur la demande de la liberté provisoire ainsi que la requête aux fins de nullité de la procédure.

‘‘La chambre d’accusation de la cour d’appel vient de rabattre le dossier et a renvoyé l’audience au mardi 02 mars 2021’’, a informé un avocat de la défense.

De façon plus claire, il nous revient que de larges discussions seront tenues sur le dossier le mardi prochain car, ceux qui devraient se pencher sur la question n’étaient pas sur place.

Par rapport à cette affaire, notons que tout a commencé, le lundi 21 décembre 2020, avec une série d’interpellations menées par la (…)

MAHAMANE TOURÉ 

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué de la réunion conjointe des bureaux Sam et Sylima hier 15 mai 2021 à l’ INFJ

Mali : le partenariat de combat, un facteur de stabilisation (communiqué)

Tominian: La population manifeste pour l’érection de Fangasso et Mandiakuy en cercles.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct