L’Agence nationale pour l’Emploi (Anpe) vient de doter les femmes de Dioïla des kits pouvant leur permettre de mener des activités génératrices de revenus. Il s’agit des équipements et matériels de fabrication de savon et dérivés. C’est le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude Sidibé, qui a procédé, le 28 octobre dernier, à la remise de ces kits, en présence du directeur général de l’Anpe, Ibrahim Ag Nock, et de l’Honorable Mamadou Diarrassouba, député élu à Dioïla.

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude Sidibé, était le lundi dernier à Dioïla dans le cadre de deux activités de l’Agence nationale pour l’Emploi (Anpe). Il s’agissait de procéder à la remise des kits des activités génératrices de revenus aux bénéficiaires et la clôture de la formation-insertion en technique moderne de fabrique de savon à l’intention des femmes de la localité. Et ces deux activités étaient parrainées par l’Honorable Mahamadou Diarassouba, député élu à Dioïla. D’où sa présence à cette cérémonie.

Pour la circonstance, Me Jean Claude Sidibé était accompagné par le directeur général de l’Agence nationale pour l’Emploi (Anpe) Ibrahim Ag Nock ainsi que certains membres du département.

Tous les ingrédients étaient réunis pour que ces activités puissent se dérouler dans de meilleures conditions. Ce qui explique la présence massive des populations de Dioïla et environs dans la salle des spectacles de Dioïla. Histoire de réserver un accueil chaleureux au ministre Jean Claude Sidibé et à sa délégation.

En initiant cette cérémonie, l’Agence nationale pour l’Emploi (Anpe) veut concrétiser la mise en œuvre de son Plan de Travail Annuel. Une manière de démontrer qu’elle partage toutes les préoccupations qui rentrent dans le cadre de ses missions classiques d’appui à la formation par la qualification qu’à l’émergence d’activités sources d’emplois et de revenus au bénéfice des couches vulnérables et des populations de retour.

La mise en œuvre du Plan de Travail annuel, selon le ministre Jean Claude Sidibé, contribuera de façon substantielle au projet présidentiel de création massive d’emplois au terme du second quinquennat du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, dédié à la jeunesse.

“Dès lors, on comprend aisément toute la portée d’un tel événement pour les plus hautes autorités qui ont inscrit la question du renforcement des capacités et de l’employabilité des jeunes au cœur de l’action gouvernementale” dira le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Notons que les kits sont composés, entre autres, d’équipements et matériels de fabrication de savon et dérivés. Cette remise, selon le ministre Jean Claude Sidibé, exige des bénéficiaires et des responsables de l’Anpe un engagement et une solidarité en vue de pérenniser les actions de développement.

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a ensuite profité pour inviter les bénéficiaires à plus de disponibilité, de courage, d’engagement et de rigueur étant entendu que de leur bonne gestion dépendra la poursuite de telles actions au bénéfice des autres citoyens.

Il est nécessaire de rappeler que l’Agence nationale pour l’Emploi (Anpe) a pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la Politique nationale de l’Emploi du Gouvernement du Mali.    

 El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui Mali