Amadou Djigué rappelé à Dieu : La force d’une volonté

Ce talentueux et généreux homme d’affaires malien avait plusieurs cordes dans son arc.


Grâce à sa force et à sa volonté, Amadou Djigué avait progressivement connu une ascension incroyable dans le monde des affaires. Ce qui rendait l’histoire de cet homme vraiment surprenante, c’était qu’il ne répugnait jamais à occuper une fonction élective lui qui n’avait pas eu la chance de fréquenter les tables –bancs. Rien d’étonnant alors qu’il présidât les destinées du Conseil malien des chargeurs (CMC) avant de devenir des années plus tard Président du conseil d’administration des assurances Lafia- SA. L’icône des affaires cédait son fauteuil à l’ancienne ministre Mme Ly Taher Dravé suite à des trous décelés sur sa gestion par la Direction nationale du Trésor et de la comptabilité (DNTCP

Amadou Djigué était le propriétaire de la très renommée Galerie Djigué Sa, le temple des affaires qui trône majestueusement au centre –ville, en plein cœur du Grand marché de Bamako. Sur ses rayons s’amoncelaient divers produits alimentaires de diverses origines. Avec un cercle très fermé de grands opérateurs économiques, le Mali était suspendu à leurs lèvres, surtout en prélude du mois de Ramadan et des moments de fortes tensions sur la disponibilité et les prix à la consommation des produits alimentaires. Feu Bakoré Sylla, Modibo Keïta et lui, notamment ont appartenu à cette race d’hommes d’affaires au grand cœur qui par leur génie ont su voler au secours de leurs compatriotes en des moments où la lassitude et le désespoir se lisaient sur les visages.

Amadou Djigué avait plusieurs cordes dans son arc. Il avait fait des escapades dans le secteur minier, et fort de ses réussites il briguait en vain la présidence de la Chambre des mines dès les premiers pas de cette institution consulaire.

Dors en paix cher père ! Que la terre te soit légère !

IbrahimYattara

Source: L’Informateur

Vous allez aimer lire ces articles

Rapport annuel 2021 : Les activités du Médiateur de la République aux plans national et international

Dans sa réplique, l’Untm enseigne la leçon du syndicalisme au ministre du travail “La lettre du ministre Aoua Paul montre clairement qu’elle ignore tout du syndicalisme” “L’UNTM déplore chez Mme le ministre une totale incompréhension et une méconnaissance des principes et idéaux du syndicalisme”

Rebondissement dans l’affaire des 49 militaires ivoiriens : Ben le Cerveau et Sékou Tounkara deux soutiens de poids du régime appellent à leur libération

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct