Assemblée générale de la mutuelle du Gendarme : Un bilan satisfaisant de 220 logements économiques de type F3 et F4 d’une valeur de 5 milliards de francs CFA

Le Directeur général de la Gendarmerie nationale, Colonel-major Sambou Minkoro Diakité a présidé la cérémonie d’ouverture de l’Assemblée générale de la mutuelle du Gendarme. C’était hier jeudi 25 février 2021, aux l’Ecoles de la Gendarmerie, Caserne Chef d’Escadron Balla Koné, sise à Faladié, en présence de tous les délégués venus des régions du Mali.

 

À l’entame de son allocution, le Président du conseil d’administration de la mutuelle de la Gendarmerie, Colonel Alpha Yaya Sangaré a affirmé que la mutuelle a eu sa traversée du désert car elle se porte mieux.

Pour une première fois, une mutuelle au Mali des forces de défense et de sécurité a pu réaliser 220 logements économiques pour ses adhérents, bien entendu avec l’accompagnement des partenaires stratégiques, la BMS.

L’actuel bureau du conseil d’administration a pu relever le défit en sauvant tous ces biens cités avec le concours de tous.

En plus de ce service inattendu, grâce à la BMS-SA, une autorisation a été donné à travers le conseil d’administration du 18 juin 2020 de changer la vocation des 220 logements en un cité mixte.

C’est ainsi que tous ces 220 maisons ont pu être vendu à la somme suivante : pour les gendarmes : F3 : 16 000 000 FCFA ; F4 : 17 500 000 FCFA. Pour les non gendarmes : F3 : 16 500 000 FCFA ; F4 : 18 000 000 FCFA.Selon ses dires, la cotisation mensuelle a été augmenté de la somme de 10 000 FCFA au lieu de 5 000 FCFA, depuis le mois de mars 2021 et a permis une valorisation des prestations à la retraite comme suite : 1 750 000 FCFA à la fin du 31 décembre 2020 ; 2 000 000 FCFA à la fin du 31 décembre 2021 ; 3 000 000 FCFA à partir du 31 décembre 2025.

Comme bilan du mandat : « nous avons eu à réaliser il y a de cela deux ans, pour la première fois au Mali, 220 logements économiques avec un partenaire stratégique qui est la BMS à hauteur de 5 milliards de francs CFA, à la suite de l’assemblée, j’ai reçu un quitus qui m’a permis de traverser ces logements en cité mixte.

Ce sont les cités, à la date d’aujourd’hui au Mali, pour la première fois, où il y a tous les corps sans exception (dont des civils et des militaires) ». « Nous nous réjouissons aujourd’hui de pouvoir vendre cet édifice, aussi il est arrivé un moment où il est arrivé à relever le montant de la prestation des partants à la retraite, ou des gendarmes qui décèdent, cela a été accepté par les gendarmes.

À la date d’aujourd’hui, la Gendarmerie est le seul corps à pouvoir attribuer un certain montant à leurs partants à la retraite », a-t-il laissé entendre.

Aussi, il a remercié les gendarmes pour la confiance portée au conseil d’administration de la mutuelle : « on vient de nous donner encore le quitus de réaliser dans un bref délai d’autres logements. Nous n’allons ménager aucun effort au sein de la mutuelle pour tout mettre en œuvre pour le bon vivre ensemble des gendarmes, et des forces de défense et de sécurité en général.

S’agissant du bilan de leurs activités, il a déclaré : « nous sommes arrivés à la mutuelle quant elle devrait 750 000 00 FCFA aux institutions financières, à la date d’aujourd’hui, je me réjouis d’avoir au moins quelques milliards dans le compte de la mutuelle, et elle se porte bien aujourd’hui ».

En effet, il a remercié le DG de la Gendarmerie, qui est fier du conseil d’administration de la mutuelle : « qui nous félicite et nous exhorte à plus de réalisation, à ce titre nous nous réjouissons que notre autorité soit fier du boulot effectué ».

Il a poursuivi que la mutuelle du gendarme est une structure mise en place a pour alléger la souffrance, et assister les gendarmes quelque soit leur provenance. « Nous restons disponibles à toutes les propositions pour qu’enfin et ensemble nous puissions encore une fois rehausser le niveau de la gendarmerie », a-t-il conclu.

Aïssétou Cissé

Source : Échos Médias

Vous allez aimer lire ces articles

Conflit entre Maliens et Guinéens : un militaire blessé par balle à Mandiana

Communiqué relatif à l’organisation de la Conférence sur l’esclavage par ascendance prévue à Bamako, le samedi 22 mai 2021

Situation de la presse malienne d’aujourd’hui : Les avis éclairés de quelques acteurs du métier

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct